Alerte Infos

Processus malgacho-malgache : à finaliser

Mercredi 29 Décembre 2010

Les partis politiques : Une réunion de « réconciliation » fortement attendue
Les partis politiques : Une réunion de « réconciliation » fortement attendue
Le temps des vacances n’est que pour les écoliers et lycéens, visiblement, à Madagascar. D’une part, le couple présidentiel Andry et Mialy Rajoelina s’est envolé sur la pointe des pieds à destination de Dubaï, laissant le champ libre aux spéculations sur les raisons de ce voyage (bien qu’il peut s’agir uniquement de vacances), et d’autre part les tractations en coulisse se poursuivent chez les politiciens. Les dissensions entre les membres de l’ESCOPOL – Espace de concertation des partis et associations politiques- retiennent l’attention des observateurs.

L’on attend de cette structure en effet, davantage de prestance, car c’est leur initiative, selon leurs propres déclarations, qui a enclenché la tenue de la Conférence nationale, et permis l’avènement de la Quatrième république. Effectivement, l’accord politique d’Ivato signé le 13 août dernier a permis de démarrer la mise en place du Parlement de la Transition, apportant ainsi un contre-pouvoir élargi à l’exécutif (Présidence et Gouvernement) qui régnait seul depuis plus d’un an. Le rapprochement entre les deux factions de l’ESCOPOL est donc suivi attentivement par les médias et les citoyens, afin que les pratiques anciennes ne reviennent pas : un siège envers et contre tout. Les deux tendances en présence sont d’une part, Roland Ratsiraka, Benjamina Ramanantsoa, Elia Ravelomanantsoa et Ramasy Adolphe, et d’autre part Alain Andriamiseza, Alain Tehindrazanarivelo et Saraha Georget Rabeharisoa. Une réunion de « réconciliation » est donc fortement attendue afin que le processus malgacho-malgache conserve son sens. Le désaccord concerne la suite de la transition, et est apparue lors de la dernière visite du Dr Leonardo Simao. De plus, des négociations se tiennent également sous le manteau entre les trois mouvances seraient en cours, notamment entre TIM – Tiako I Madagasikara - de Raharinaivo Andrianantoandro et la mouvance Marc Ravalomanana, en l’occurrence Mamy Rakotoarivelo.
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar