Alerte Infos

Raiamandreny Mijoro : faire primer l’intérêt supérieur de la Nation à Gaborone

Vendredi 3 Juin 2011

Le Pasteur Ramino Paul : « L’intérêt de Madagascar, notre patrie, doit primer à Gaborone »...
Le Pasteur Ramino Paul : « L’intérêt de Madagascar, notre patrie, doit primer à Gaborone »...
L’invitation officielle par la SADC - Communauté de Développement de l’Afrique australe - des 11 entités politiques devant participer à la réunion de Gaborone (Botswana)…

…permet de clore un débat sur la participation ou non de la société civile à cette rencontre.

En effet, le communiqué de l’organisation régionale mentionne expressément ses 11 groupements politiques, pour reprendre plus loin que « la SADC espère que cette réunion va donner aux Acteurs Politiques malgaches une dernière chance pour trouver une solution durable au conflit malgache et assurer le retour de Madagascar à la normalité constitutionnelle ».

Cela étant, les « Raiamandreny Mijoro », ce groupement de personnalités de la nation - dont le regretté Guy Willy Razanamasy -, ont tenu à exprimer leur point de vue sur la situation nationale. Demeurés silencieux à l’issue de la Conférence nationale de septembre 2010, co-organisé avec le groupement FINONA de la société civile, les « Raiamandreny Mijoro » sont intervenus hier durant le Journal Parlé de la Radio Nationale Malgache (RNM).

Le Président national des « Raiamandreny Mijoro », Ramino Paul, a ainsi rappelé la contribution apportée par leur groupement dans la résolution de la crise, qui perdure depuis deux ans. Créé en mai 2010, le rassemblement des « Raiamandreny Mijoro » s’est basé sur un noyau de 14 personnalités, déterminées à contribuer à la sortie de crise.

Puis le mouvement s’est élargi, dans la Capitale jusque dans les régions. Le Pasteur Raminon Paul a alors souligné l’organisation des « Dinika Santatra » (réunions préliminaires) en août 2010 dans les 119 districts de Madagascar, rencontres destinées à recueillir les avis de la population à la base.

Ce préalable a conduit ensuite à la Conférence nationale de septembre 2010, au Centre de Conférences Internationales d’Ivato, a noté le Pasteur. Cette rencontre a permis d’élaborer le projet de Constitution de la Quatrième République.

La détermination des « Raiamandreny Mijoro » est toujours la même, a souligné à son tour le Pr Raherisoanjato Daniel, intervenant concernant le Conseil du Fampihavanana Malagasy, prévu par l’Article 168 de la Constitution. Il a ainsi lancé un appel pour que chaque Malgache pense au Fampihavanana et au Fihavanana (Réconciliation et Amitié).

Avant de terminer, le Pasteur Ramino Paul a invité les participants de Gaborone à considérer l’intérêt supérieur de la Nation. Il a relevé que les groupements tels que la SADC ou l’Union européenne, ou d’autres pays ne sont présents qu’en tant que soutien, mais la véritable résolution de la crise dépend de nous autres Malgaches, Madagascar étant avant tout notre patrie.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar