Alerte Infos

Rajaonarimampianina veut du sang neuf

Lundi 17 Mars 2014

Les prochaines décisions du Président Hery Rajaonarimampianina feront des heureux et beaucoup de malheureux. Il aspire à travailler avec de nouvelles têtes, au grand dam de certains politiciens.

Redoublement zéro. Les minis­tres actuellement en fonction devraient abandonner tout espoir d’être reconduits dans le prochain Exécutif. Idem pour les ministres ayant déjà été au pouvoir pendant ces cinq dernières années. Le Président Hery Rajaonarimampianina, quel que soit son Premier ministre, voudrait de nouvelles têtes dans le prochain gouvernement afin de ne pas « ternir » l’image de son régime.

« Il ne veut pas de Transi­tion bis. Il souhaite travailler avec toutes les formations politiques mais ne va pas s’afficher avec des personnes déjà vues au pouvoir pendant ces cinq dernières années, quelle que soit leur origine politique », a souligné une source avisée. Cela pourrait décevoir des ministres en fonction, étant donné que certains d’entre eux mènent, depuis quelques jours, une opération de charme au près du Président. Et ce, dans le but de le convaincre de renouveler leur mandat.

Hery Rajaonarimam­pianina a déclaré son envie de rompre avec le passé. Pendant la période transi­toire, il avait occupé le poste de ministre des Finances et du budget. Il figurait parmi les hommes de confiance de l’ancien président de la Transition, Andry Rajoelina.
De l’avis des observateurs, Hery Rajaonari­mampianina ne veut pas seulement se défaire de son propre passé mais également de la pratique politique proprement dite à Madagascar. Il est le seul Président de ce nouveau millénaire à ne pas faire de chasse aux sorcières, une fois installé à Ambohitsorohitra. Il est aussi le seul à avoir fait une passation de pouvoir démocratique.

Mais son vrai atout, c’est sa politique d’ouverture annoncée et destinée à la réconciliation nationale. Actuellement, on fait la queue pour travailler avec le Chef de l’État. Tout le monde veut être son allié.

Pareil

Force est d’admettre que, malgré la bonne volonté du Président, il n’a pas réellement eu le choix de prendre une autre voie. En quelque sorte, la politique qu’il adopte résulte des conditions posées par la Communauté internationale et les bailleurs de fonds. L’argent manque à l’État et le pays s’enfonce de plus en plus dans l’obscurité après ces cinq années de Transition. Hery Rajaonari­mampianina a, donc, intérêt à suivre les consignes de nos partenaires financiers et politiques étrangers pour espérer obtenir leur aide. Ce qui semble payant car, la semaine dernière, le Fonds monétaire international a réintégré Madagascar dans la liste de ses collaborateurs.

Que ce soit Hery Rajao­narimampianina ou Jean Louis Robinson, le perdant du second tour de la présidentielle, il est fort probable que la politique adoptée par le nouveau régime soit pareille à celle actuellement observée, estiment les observateurs. Autrement dit, une ouverture du gouvernement et la mise en œuvre de la réconciliation nationale. Dans ce cas, une rupture entre la mouvance Ravalomanana et son candidat, Jean Louis Robinson, aurait pu se passer. Comme c’est le cas entre Hery Rajaonarimampianina et le MAPAR (plateforme soutenant Andry Rajoelina). Le processus aurait pu, également, caler sur la nomination du Premier ministre même si Jean Louis Robinson n’avait pas de difficulté à se débarrasser de la mouvance Ravalomanana qui n’a pas obtenu la majorité parlementaire (vingt députés).

Même dans la défaite, l’histoire a pris fin entre les deux partis. Dans ce cas comme dans
l’autre, il y aurait toujours eu MAPAR sur la route de Robinson pour, certainement, dresser un obstacle étant donné sa majorité relative obtenue au niveau de la Chambre basse. Bref, du pareil au même !

Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar