Alerte Infos

Réconciliation nationale : que tous participent

Lundi 10 Janvier 2011

Lanto Rakotomavo : présidente nationale du parti TGV
Lanto Rakotomavo : présidente nationale du parti TGV
Le Conseil du Fampihavanana Malagasy (CFM) prend la relève du fameux Conseil de Réconciliation National. Cette institution est en effet prévue par l’article 168 de la Constitution de la Quatrième République.

A cet égard, selon les explications de Lanto Rakotomavo, dirigeante du TGV –Tanora malaGasy Vonona- et Vice - Présidente du Congrès de la Transition, les démarches de rapprochement en cours ne doivent pas remettre en cause les acquis depuis l’application de la Constitution. Il s’agit d’élargir l’accès aux institutions de la transition au bénéfice des autres forces politiques qui n’en font pas encore partie. Lanto Rakotomavo signale à cet égard que des places vacantes, à l’intention des trois mouvances sont restées libres au sein de la CENI - Commission Electorale Nationale Indépendante -, par exemple. Il en est de même au Congrès de la Transition. D’un autre point de vue, le Maire d’Antehiroka, Randrianarison Patricia, affirme avec conviction que les quatre mouvances (Zafy Albert, Didier Ratsiraka, Marc Ravalomanana, Andry Rajoelina) doivent absolument se rassembler sans exclusion quelconque afin de mener à bien le processus de réconciliation nationale. L’intérêt supérieur de la Nation, souligne l’élue, doit l’emporter sur le besoin de prestige ou d’honneur. Et de noter, concernant les élections, que l’arrestation du Maire d’Ankaraobato, Guy Maxime Ralaiseheno, s’est avérée inutile puisque les communales ont finalement été reportées. Ceci pour relever que les élections ne doivent pas constituer la priorité, mais qu’il faut se concerter, parvenir à un accord entre toutes les parties prenantes avant de procéder à d’autres mesures. Sur ce point, l’avis du Maire d’Antehiroka rejoint le point de vue d’Alain Andriamiseza, membre de l’ESCOPOL-Espace de concertation des partis et associations politiques. Outre le gouvernement d’union nationale, la mise en place de ce Conseil du Fampihavanana Malagasy devra donc occuper la première place dans les jours à venir.
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar