Alerte Infos

Réduire les distances pour s’approvisionner en eau

Mercredi 23 Mars 2011

L’accès à l’eau potable est encore limité dans notre pays...
L’accès à l’eau potable est encore limité dans notre pays...
La distance de six kilomètres parcourue quotidiennement par les femmes et les enfants pour s’approvisionner en eau doit être réduite.

C’est l’essentiel du message véhiculé hier durant la célébration de la Journée Internationale de l’Eau à Madagascar. L’accès à l’eau potable est encore limité dans notre pays, la moyenne nationale étant de 40% depuis des années. Les objectifs de développement du millénaire (OMD) de l’ONU ont fixé pour 2015 que cet accès à l’eau soit porté à 65%, ce qui sera difficile à atteindre, en l’état actuel. Le Directeur Général de l’Eau, du Ministère de l’Eau, Alain Randriamaheriarisoa, a reconnu que les contraintes actuelles ne permettent pas d’affirmer que cet objectif sera atteint à Madagascar. Cependant des projets sont en cours, notamment avec le PAEAR – Programme d’adduction d’eau- mis en œuvre dans huit régions de Madagascar. Les réalisations concrètes du programme à ce jour ont surtout été des études détaillées des besoins en eau dans trois régions, le Vakinankaratra, le Menabe et l’Atsinananana, a précisé le Directeur Général. L’installation de barrages, ou le forage de puits ont été repérés et arrêtés de manière précise, a-t-il ajouté. Le Ministère de l’Eau travaille avec les moyens dont il dispose mais compte vivement sur la reconnaissance internationale pour mener à terme ces projets, a conclu le Directeur Général.

En ce qui concerne les manifestations de célébration de la Journée Internationale de l’Eau, de nombreuses localités ont organisé des conférences et / ou des défilés afin de sensibiliser la population sur l’importance de l’eau potable pour la vie. Dans les régions, les intervenants lors d’allocutions officielles ont incité les hommes à participer à la corvée d’eau, traditionnellement réservée aux femmes. La Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), pour sa part, se trouve à 72% en ce qui concerne l’accès à l’eau potable de sa population. Une performance qui s’avère encore insuffisante cependant, car dans certains quartiers, les gens font la queue devant les bornes fontaines dès 5h du matin. La CUA envisage d’installer cette année 300 bornes fontaines supplémentaires, dont 24 ont déjà été construites, et 24 autres seront en chantier à partir du mois prochain.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar