Brèves Madagascar

Régime actuel : Aucune capacité d’anticipation

Vendredi 10 Mars 2017

Le PRM lors du passage d'un point de presse après le passage d'Enawo
Le PRM lors du passage d'un point de presse après le passage d'Enawo
Le passage du cyclone Enawo à Madagascar a encore montré la faiblesse du régime actuel. Pourquoi le régime n’a pas cette capacité d’anticipation ?

Dans les autres pays, quand on sait à l’avance qu’un cyclone ou une catastrophe naturelle va secouer le pays, plusieurs mesures et des dispositifs sont déjà mis en place pour prévenir les éventuels dégâts qui pourraient être occasionnés. Ce n’est pas le cas à Madagascar. En effet, on ignore pourquoi des dispositifs n’ont pas été pris à l’avance. « Un média opposant avançait une théorie loufoque hier selon laquelle, le nombre de sinistrés augmenterait les dons et les aides octroyés à la population victime de ce cyclone » mais nous n’allons pas nous aventurer dans ce chemin là.

Par contre l’actuel gouvernement aurait dû déployer des agents pour inciter la population des lieux où le cyclone va passer de se préparer, mais non pas se contenter de faire des appels sur les médias. Plusieurs couches de la population n’ont pas accès à l’information. Des dispositifs auraient dû également être entrepris pour faire face à la montée des eaux. Actuellement, le régime n’agit pas, mais réagit en fonction des aléas dont le pays en fait objet.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar