Alerte Infos

Renforcement de la sécurité de la navigation : L’Asecna (Madagascar) signe une convention de 26,2 milliards de FCfa avec la Bei

Samedi 1 Décembre 2012

Renforcement de la sécurité de la navigation : L’Asecna (Madagascar) signe une convention de 26,2 milliards de FCfa avec la Bei
La Banque européenne d’investissement (Bei) et l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) ont signé, hier, une convention de financement de plus de 26,2 milliards de FCfa destinée au renforcement des équipements de navigation. (source : lesoleil.sn)

Le vice-président de la Banque européenne d’investissement (Bei) chargé des opérations de prêt en Afrique subsaharienne, Pim Van Ballekom, et le directeur général de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna), Amadou Ousmane Guittèye, ont paraphé, à Dakar, une convention de financement d’un montant de 40 millions d’euros, soit 26,2 milliards de FCfa. Ce contrat, septième du genre entre l’Asecna et la Bei, s’inscrit dans le cadre du financement du Plan de services et d’équipements (Pse) 2009-2013 actualisé de l’agence et représente 11,2 % du montant nécessaire au financement dudit plan, qui est de l’ordre de 233,238 milliards de FCfa. La durée du prêt est de douze ans.

Selon le directeur général de l’Asecna, ce financement permettra à l’agence de procéder au renouvellement et à l’extension de ses équipements de contrôle du trafic aérien (aide à la navigation aérienne, systèmes de contrôle et de surveillance, infrastructures de communication et de calcul, équipements météorologiques et systèmes de sécurité). En effet, souligne M. Guittèye, malgré les acquis, l’Asecna reste convaincue que les défis de l’aviation civile sont énormes et sont renforcés par l’évolution rapide du domaine technologique et les contraintes financières qui secouent l’environnement international. « C’est pourquoi, l’agence œuvre à se maintenir à la pointe de la technologie en se dotant des équipements de dernière génération », dit-il. Du côté de la Bei, on estime que l’existence d’infrastructures appropriées est à la base de la croissance économique et de l’amélioration des conditions de vie des populations dans les pays en développement. « C’est pourquoi la Bei place le financement des projets d’infrastructures au cœur de ses interventions en Afrique.

De plus, la Bei s’est engagée à jouer un rôle de premier plan dans le financement des infrastructures en Afrique, en s’appuyant sur des instruments novateurs, tels que le Fonds fiduciaires Ue-Afrique pour les infrastructures (Ue-Africa Itf) [instrument qui] vise à compléter les prêts de la Bei par des subventions dont les fonds proviennent de la Commission européenne et des Etats membres », explique Pim Van Ballekom. C’est à ce titre que l’Asecna va bénéficier d’une subvention additionnelle non-remboursable de 3 millions d’euros, soit 1,96 milliards de FCfa. La Bei et l’Asecna entretiennent une coopération vieille de vingt-cinq ans, matérialisée par la signature de six conventions de financement d’un montant global de 96,447 milliards de FCfa. Avec la signature du présent contrat, le montant cumulé des concours de la Bei au financement des différents programmes d’investissement de l’agence s’élève à plus de 108,5 milliards de FCfa.

Seydou KA
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar