Alerte Infos

Réunion de Gaborone : aucune confirmation officielle

Mercredi 1 Juin 2011

A quatre jours de la réunion de Gaborone(Botswana), aucun signe de la part des dirigeants comme des opposants ne permet de confirmer la teneur de la rencontre.

En fait, c’est au niveau de la SADC - Communauté de Développement de l’Afrique australe - que le flou persiste.

Hormis la déclaration du 20 mai 2011, aucune suite n’a été donnée concernant la résolution de la crise malgache. Le déplacement de Jacob Zuma, Président de l’Afrique du Sud à Tripoli, en Lybie, pour résoudre la crise qui s’y déroule, a vexé une certaine frange de l’opinion malgache.

Pour d’autres, comme Rajaonah Andrianjaka, la solution pour le développement de Madagascar ne doit pas s’appuyer sur la communauté internationale. Le Président du parti Otrikafo prend pour preuve le désordre causé par ces déclarations de la SADC, et il signale à nouveau qu’il ne faut pas compter sur la communauté internationale.

Effectivement, pour l’instant, les spéculations sont plus nombreuses que les faits concrets confirmant la cérémonie de signature à Gaborone. Il apparaît surtout que les « volontaires » malgaches pour se rendre à Gaborone sont nombreux, faute de précision de la SADC sur l’objectif de la rencontre.

Ainsi, la société civile en arrive à s’auto-inviter, voire à se lancer des critiques par voie de presse interposée. Enfin, il faut savoir que ce genre de déplacement est financé par l’Etat malgache, donc l’argent du contribuable.

La SADC ne fournit pas le moindre appui financier, or les informations indiquent que pour une personne, chaque sortie à l’extérieur a coûté environ 25 millions Ar. De quoi faire réfléchir le citoyen ordinaire, compte tenu des nombreuses rencontres antérieures qui ont échoué.

Du côté des trois mouvances, Fetison Rakoto Andrianirina, Président de l’association de Solidarité avec les victimes du non-droit adopte une attitude nouvelle, se déclarant prêt à ne plus participer à la transition. Il renonce ainsi aux fonctions de co-président de la transition que lui avaient attribués l’accord additionnel d’Addis Abeba. Nous en reparlerons.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar