Alerte Infos

Rio +20 : "Madagascar vise à devenir le grenier de la région de l’Océan Indien"

Lundi 25 Juin 2012

Rio +20 : "Madagascar vise à devenir le grenier de la région de l’Océan Indien"
Antananarivo (Xinhua) - Madagascar ambitionne de devenir le grenier de la région de l’Océan Indien et du continent africain, a déclaré le président de la transition malgache, Andry Rajoelina, dans son allocution lors de la séance plénière de la conférence des Nations Unies sur le développement durable à Rio de Janeiro au Brésil. (source : afriscoop.net)

Cette conférence s'est tenue du 20 au 22 juin à Rio de Janeiro au Brésil.

Selon le communiqué de la présidence de la transition malgache reçu vendredi, Rajoelina a annoncé l’objectif de la grande île qui est "d’être capable de nourrir son peuple et de reprendre sa place en matière agricole comme dans les années 60 et 70 et devenir le grenier de la région de l’Océan Indien et du continent Africain".

Cette vision sera réalisée en optant le modèle de l’économie verte et l’agriculture intensive, selon Rajoelina.

"L’Afrique (...) traduit sa prise de conscience sur la nécessité de promouvoir l’agriculture comme un des facteurs de réduction de la pauvreté afin d’atteindre les Objectifs du Développement Durable", a-t-il dit.

Pour lui, Madagascar doit relever les défis face aux réalités de la déforestation, les feux de brousse, l’érosion côtière et les catastrophes naturelles dont les passages de cyclones.

"L’appui à la gestion durable des forêts, la sécurisation des aires protégées à travers une application effective et efficace de la Convention Cadre des Nations Unies sur le changement climatique, sont plus que nécessaire", a-t-il précisé.

Madagascar est classée parmi les pays à méga diversité et elle dispose d’un "Capital Nature" qui représente un réservoir immense de ressources et d’énergies renouvelables.

Le potentiel en hydro énergie recensé à Madagascar est de l’ordre de 7.000 mégawatts mais seulement 1% est exploité.

Dans les 5 à 10 années à venir, chaque ménage aura accès à l’électricité avec une réduction des coûts et les besoins en énergie de Madagascar seront couverts intégralement par les énergies renouvelables, a défié Rajoelina lors de la séance.

Le président de la transition n’a pas manqué de rappeler que " le maintien d’un climat social favorable à la production passe forcément par la stabilité politique et c’est la raison de la nécessité absolue d’organiser, en priorité, les élections libres et transparentes dans les meilleurs délais qui reflètent l’aspiration du peuple Malgache".

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar