Alerte Infos

Route des hydrocarbures : manque de transparence du financement

Jeudi 26 Mai 2011

La route change radicalement d’aspect...
La route change radicalement d’aspect...
Le chantier de transformation de la route des hydrocarbures d’Ankorondrano est proche de sa phase finale.

Pas de numéro de marché à Ankorondrano ?
Pas de numéro de marché à Ankorondrano ?
La rocade à quatre voies a belle allure, et les usagers apprécient les nouveaux aménagements réalisés, en dépit des difficultés engendrées par les travaux, plusieurs mois durant.

En effet, la présence de véhicules de la SMATP - Société Sino Malgache de Travaux Publics -, adjudicataire des travaux, a souvent été source d’embouteillages.

Le goudronnage de la chaussée, le tracé des lignes, ainsi que les menues finitions nécessitant la présence d’engins, ont souvent obstrué la voie.

Ces travaux se sont en outre illustrés par la démolition puis la reconstruction, en retrait de la chaussée, d’un ou de plusieurs murs, l’établissement de canalisations aux normes, la rénovation totale parfois, de l’accès à la cour d’entreprises longeant la voie, etc.

En somme, plus que la chaussée uniquement, c’est l’ensemble du quartier qui connaît un renouvellement harmonieux.

Cela étant, la transparence du financement de ces travaux n’est pas évidente. Sur le panneau annonçant en effet le chantier (voir photo), d’une part il est mentionné que l’origine des fonds est le 3P (Partenariat Public-Privé) et le Gouvernement Malagasy ; d’autre part, et c’est ce qui surprend, aucun délai n’est mentionné quant à la durée des travaux (verbalement il avait été dit que cela durerait 4 mois en octobre dernier) mais en plus le marché ne comporte aucun numéro d’attribution !

Les parties prenantes au marché sont le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de la Décentralisation (MATD), la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) ainsi que l’Association des Riverains de la Route des Hydrocarbures et ses Prolongements (ARRHP).

Etant donné que le MATD effectue depuis plus d’un an divers dons (des titres fonciers, des chaises, des ordinateurs, etc.), qu’il a financé des travaux majeurs tels que l’Hôtel de Ville d’Antananarivo, ou la construction de bureaux dans diverses régions, il est probable que le financement de ce chantier lui revienne également.

Etonnant que le marché n’ait pas de numéro, cela ne ressemble pas à la bonne gestion des deniers publics, à moins que le 3P ne permette des dérogations. En tout cas, le public n’est pas informé.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar