Alerte Infos

SECES : fin du congrès national ce jour

Vendredi 28 Janvier 2011

L'Université et la SECES
L'Université et la SECES
Le Syndicat des Enseignants – Chercheurs (SECES) tient depuis avant-hier son Congrès national qui s’achèvera aujourd’hui. Ainsi, les représentants des membres de toutes les Universités de Madagascar se sont réunis à Antananarivo à l’occasion de ce Congrès.

Parmi les décisions du SECES figure la clôture de l’année universitaire 2009 -2010. Cette mesure sera effective à travers la publication des résultats des derniers examens pour les facultés n’ayant pas encore procédé à ces épreuves. Concernant l’Université d’Ankatso, il ne reste plus que la Faculté des Sciences et celle des Lettres qui sont encore en cours d’examen, selon les informations de Jean Eric Rakotoarisoa, Vice – Président de l’Université. Le retard de ces épreuves ainsi que la clôture tardive de l’année universitaire découle de la grève du Syndicat pendant cinq mois environ. En effet, l’organisation réclame aux dirigeants de la transition des indemnités subséquentes ainsi que d’autres avantages tels que le pécule de retraite ou le paiement des heures complémentaires. La mésentente flagrante avec le Ministre de l’Enseignement Supérieur Athanase Tongavelo s’est accrue, et ce n’est que récemment qu’un accord a été conclu entre les deux parties pour que l’année universitaire puisse être clôturée. Cependant, selon les informations, l’ouverture de l’année d’études pour 20110 -2011 ne fait pas encore partie des mesures adoptées par le Syndicat durant son Congrès national. Selon Tsiavaliky Célestin, membre du SECES de l’Université de Toliara, il existe encore des points à éclaircir à l’égard du Ministère de l’Enseignement Supérieur pour que la poursuite des activités pédagogiques dans ce sens devienne effective. Les résolutions du Congrès formulées aujourd’hui permettront de savoir si les conditions posées par le Syndicat sont satisfaites et si les études vont enfin reprendre. En prolongeant leur grève une fois encore, les enseignants-chercheurs savent qu’ils pénalisent les étudiants, notamment les nouveaux bacheliers qui se tournent, par défaut et en fonction de leurs moyens, vers les universités privées.
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar