Alerte Infos

SITRAM et ECOPRIM : verdict du Tribunal ce jour

Vendredi 22 Juillet 2011

L’affaire SITRAM et ECOPRIM passera devant le tribunal aujourd’hui
L’affaire SITRAM et ECOPRIM passera devant le tribunal aujourd’hui
C’est ce jour que le Tribunal d’Anosy va se prononcer sur la requête déposée par Lantosoa Rabezanahary, épouse de feu Herizo Razafimahaleo, contre Edgard Razafindravahy PDG de Prey, concernant la propriété des sociétés SITRAM et ECOPRIM.

Notre rédaction a présenté dans une édition précédente (lundi 18 juillet 2011) les résolutions du procès-verbal sur la cession des 2140 parts de Lantosoa Rabezanahary et feu Herizo Razafimahaleo de la SITRAM. Selon ce procès-verbal, Edgard Razafindravahy, à travers sa société Société REI 2RI SAR, ayant acheté lesdites parts est bel et bien le propriétaire de la SITRAM. Il n’y a donc aucune possibilité pour que le Tribunal tranche en faveur de Lantosoa Rabezanahary dans ce procès.

Toutefois, il faut noter que l’enregistrement de la société n’a été effectué que plus tard - en 2007 - par feu Herizo Razafimahaleo. Ce même procès-verbal en date du 27 mai 2002 lui avait confié ce soin. C’est sur ce point que Lantosoa Rabezanahary et consorts ont organisé en avril 2011 une "assemblée générale extraordinaire des actionnaires ". A la base de cette réunion, l’idée selon laquelle Edgard Razafindravahy n’est pas propriétaire de SITRAM et d’ECOPRIM. Lantosoa Rabezanahary avance également que l’argent de la cession de parts n’a pas été payé, ce que réfute absolument Edgard Razafindravahy.

Durant cette "AG extraordinaire", les adversaires d’Edgard Razafindravahy ont désigné une nouvelle gérante, une journaliste de la station radio privée Free FM. Celle-ci avait eu l’intention de procéder à la passation munie d’une autorisation du Tribunal et du PV de l’AG extraordinaire. Une opposition judiciaire en bonne et due forme contre cette autorisation a été alors présentée par le Président Directeur Général de Prey, en l’occurrence Edgard Razafindravahy.

D’aucuns - entre autres la Gazette de la Grande Ile - lisent dans ces attaques judiciaires une élimination politique d’Edgard Razafindravahy, également Président de la Délégation Spéciale (PDS) d’Antananarivo. Lantosoa Rabezanahary et quelques personnalités du pouvoir actuel verraient dans le PDS de la Capitale un concurrent sérieux aux élections à la fois communales et présidentielles. Lantosoa Rabezanahary est en effet conseillère spéciale du Président Andry Rajoelina. Le verdict du Tribunal ce jour est donc suivi avec intérêt.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar