Alerte Infos

Sages-femmes malgaches : seulement 3170 en service pour 20 millions d’habitants

Mercredi 4 Mai 2011

Le Ministre de la Santé, Rajaonarison Pascal Jacques, à l’ouverture de la SSME...
Le Ministre de la Santé, Rajaonarison Pascal Jacques, à l’ouverture de la SSME...
La Journée mondiale des Sages-femmes sera célébrée demain 5 mai.

A Madagascar, les « rasazy » comme on les appelle couramment, célèbreront également cette journée qui leur est dédiée. Le cadre de cet événement, placé sous l’égide du Ministre de la Santé , le Médecin Général Rajaonarison Pascal Jacques, sera le Centre Hospitalier d’Itaosy, à Antananarivo.

Alors que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise la norme d’une sage-femmes pour 5 000 personnes, à Madagascar on compte aujourd’hui à peine 2 800 sages-femmes dans les maternités publiques et 370 auprès des maternités privées.

Ces chiffres, fournis par Bakolivololona Nomenjanahary, Présidente d’honneur de l’Ordre des Sages-femmes, sont à rapprocher des statistiques de mortalité à l’accouchement. En effet, le rôle de la sage-femme consiste à accompagner et à conseiller la femme enceinte durant sa grossesse et jusqu’à l’accouchement.
Le taux élevé de mortalité de la mère au moment de l’accouchement provient souvent de complications qui se produisent faute de suivi médical.

Madagascar enregistre encore un taux élevé, de 498 décès à l’accouchement pour 100 000 naissances vivantes. De plus, les enfants morts-nés sont de 58 sur 1 000, toujours selon Bakolivololona Nomenjanahary, ce qui atteste le besoin dans le pays de davantage de suivi des grossesses, et partant de sages-femmes.

A noter que parmi la population malgache actuelle, la pyramide des âges indique que les femmes en âge d’accoucher, entre 15 à 49 ans, constituent 23% de la population, soit environ 8 millions de personnes. Se tournant vers cette problématique, le thème de la Journée Mondiale de la sage-femme célébré demain est « Accoucher dans un centre de santé améliore la santé de la mère et de l’enfant ».

Pour rappel, durant le lancement de la Semaine de la Santé de la Mère et de l’Enfant (SSME) le 18 avril dernier, le Ministre de la Santé avait indiqué l’objectif visant à réduire de moitié la mortalité maternelle et de deux tiers celle de l’enfant avant 5 ans, d’ici 2015.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar