Alerte Infos

Séance de paraphe en présence de la communauté internationale : un premier pas vers la fin de la crise

Jeudi 10 Mars 2011

Séance de paraphe en présence de la communauté internationale : un premier pas vers la fin de la crise
Le corps diplomatique a répondu présent à l’invitation du Dr Leonardo Simao hier pour assister en tant que témoins à la séance de paraphe de la feuille de route du 08 mars 2011.

Ambassadeurs (France, Maurice, Sénégal, Afrique du Sud), Premier Conseiller, Chef de Protocole, Consul, représentants d’organisations internationales, dont Peter Metcalf de l’ONU, étaient donc au Centre de Conférences International d’Ivato. Les chefs de partis politiques étaient venus nombreux, en particulier ceux ayant adopté, une semaine plus tôt au même endroit, les résolutions des politiciens convoqués par Andry Rajoelina. Deux documents étaient présentés, d’une part la feuille de route pour la sortie de crise, paraphée par 09 groupes politiques (ESCOPOL, EXOPOLES, HPM, etc.) et d’autre part le registre de soutien à la feuille de route. Derrière cette cérémonie simple, le patient travail de négociation, d’écoute et de rapprochement du Dr Leonardo Simao a été vivement félicité à l’issue de la séance, à travers Lanto Rakotomavo, porte – parole des politiciens pour l’occasion. Une cérémonie officielle devra s’ensuivre, le plus tôt possible, selon les souhaits formulés, en présence des chefs d’institutions et des ambassadeurs, le corps diplomatique au complet ainsi que les représentants de la communauté internationale. Des sourires, des visages réjouis se notaient sur les personnes présentes, entre autres, les personnalités comme Hery Rasoamaromaka, du TGV Analamanga, et Vy Vato Rakotovao, du TIM aile Raharinaivo Andrianatoandro. Ces derniers ont été particulièrement satisfaits de la présence de la mouvance Marc Ravalomanana – lire article par ailleurs- à cette séance de paraphe. En effet, lors de plusieurs journées au « Le Hintsy » d’Ambohimanambola l’année dernière, une convention avait été conclue entre l’UDR – C, le TIM et le TGV. Les négociations se sont sans doute poursuivies jusqu’au dernier moment, afin que la mouvance Marc Ravalomanana, en particulier Mamy Rakotoarivelo, participe pleinement au processus de sortie de crise. Pour les politiciens en tout cas, le processus de fin de crise débute avec cette séance de paraphe. La mise en œuvre concrète relève d’un autre épisode. Le 18 mars prochain, une réunion des Chefs d’Etat des pays membres de la SADC se tiendra, selon les explications du Dr Simao. Le « dossier Madagascar » sera certainement à l’ordre du jour.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar