Mada en 1 clin d'oeil

Semaine du 29/11/10

Jeudi 2 Décembre 2010

TOP SECRET

BONS ET MAUVAIS ELEVES

Le taux de participation lors du référendum constitutionnel dans chaque région servirait de cotation pour chaque membre du gouvernement. Et cette appréciation pourrait faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre lors du remaniement à venir. Andry Rajoelina a presque prié les électeurs de voter pour crédibiliser le scrutin.

SOUS PERFFUSION

Des financiers réunis dans un cercle restreint de spécialistes dénoncent le cours de l’Ariary sur le marché interbancaire de devises. Pour eux, il s’agit d’une appréciation artificielle, étant donné le déficit abyssal de la balance commerciale en faveur des importations et nette diminution des aides à la balance de paiements.

UNE GROSSE AFFAIRE

La taxation des opérateurs internationaux de télécommunication serait à l’étude. Des sociétés ont déjà soumis des propositions aux autorités compétentes. Tout cela pourrait rapporter plusieurs millions de dollars à l’Etat. La guerre de lobbying est déjà enclenchée dans les coulisses du pouvoir. On attend la réaction des opérateurs concernés.

A SUIVRE

LA SEPTIEME PROVINCE

Durant la campagne référendaire pour le « Oui », des promesses ont été faites. Comme celle de créer dans le sud-est du pays la septième province. Cette partie de l’île est administrativement rattachée à Fianarantsoa. Or sa population a ses propres spécificités culturelles et ses habitudes de vie quotidienne. D’où cette envie d’autonomie.

LES PRIX A LA CONSOMMATION

Fêtes de fin d’année riment avec hausse des prix des produits de première nécessité. Déjà, on note une légère augmentation de prix pour le riz et le sucre. Le pouvoir d’achat précaire des consommateurs étant, la crise sociopolitique aidant, le mois du janvier s’annonce d’ores et déjà difficile.

PIERROT Rajaonarivelo
Le Père peinar
d

Par des communiqués de presse en malgache, Pierrot Rajaonarivelo, s’arroge la paternité des victoires du « Non » au référendum. Pourtant, le fondateur du Mouvement pour la démocratie à Madagascar, MDM, n’a lancé un appel à voter « Non » au référendum que quatre jours avant le scrutin. Il était tenté par le boycott prôné pour les trois mouvances anti Rajoelina. Pour lui il s’git donc d’une mesure en grandeur nature de l’implantation de sa formation. Seulement, d’autres motifs auraient pu expliquer ces défaites du « Oui ».

Général Randrianazary
La voix de la raison


Il n’est pas de ce que l’on entend suivant mais le Général Randrianazara, Secrétaire d’Etat à la gendarmerie a ses mots à dire. Pour lui, les politiciens peuvent toujours s’arranger entre eux, ce sont les hommes en treillis qui paient au prix fort leur conflit. « Aucun politicien n’a péri en prison, or combien parmi nos frères d’armes y sont laissés leur vie » a-t-il noté. Les politiciens habitués à faire appel aux forces armées sont ainsi avertis. En première ligne, Monja Roindefo, Marc Ravalomanana et Albert Zafy. Et leurs partisans.

Benjamina Ramanantsoa
L’as des piques


La dernière prise de position de l’Union Européenne (UE), sur le cas de Madagascar est qualifiée d’incohérente par les dirigeants de la transition. Le président de la commission des relations internationales au Conseil Supérieur de la Transition (CST), Benjamina Ramanantsoa estime que l’Union Européenne saute sur la mutinerie d’Ivato pour relancer le processus de dialogue inclusif et consensuel qui n’a aucunement résolu la crise politique. L’UE est même accusée de soutenir les trois mouvances.

Les lauriers de l’Hebdo

Fanomezantsoa Andrianjanahary et Jacqueline Bakolitiana
Producteurs de l’extrêm
e

Fanomezantsoa Andrianjanahary et Jacqueline Bakolitiana sont les gagnants de la cinquième édition du trophée du jeune agriculteur (TJA) organisée par la BNI CA et le groupe CECAM. Ce riziculteur et cette éleveuse de poules pondeuses ont fait l’unanimité des membres du jury pour leur impressionnante productivité. Fanomezantsoa Andrianjanahary utilise le système de riziculture intensive, se félicitant d’une production de 84 tonnes de riz par an sur 7 hectares. Jacqueline Bakolitiana, quant à elle, propriétaire de 1000 poules pondeuses, a produit 472 000 œufs ce dernier 18 mois.

A L’INDEX

LES TROIS MOVANCES
LACHEURS LACHES


Sentant que l’étau de l’enquête sur la mutinerie d’Ivato peut se resserrer sur eux, les dirigeants des trois mouvances anti Rajoelina cherchent une issue de secours. Ils parlent aujourd’hui d’une « mise en scène » pour empêcher Didier Ratsiraka de rentrer au pays, concernant la mutinerie d’Ivato. Une attitude pour le moins incompréhensible. Dès le début de la mutinerie Albert Zafy était le premier à soutenir les mutins. Et de nombreux partisans des trois mouvances ont rallié Ivato pour les protéger. Après l’échec de l’opération, les mutins sont livrés à eux-mêmes.

A L’MPORTE-PIECE

TERRORISQUES

Bercés depuis des mois par des discours prônant la haine et la violence, des jeunes s’initient aux pratiques du terrorisme.
Ils lancent des bombes incendiaires et déposent ici et là des engins explosifs. Comme les membres des institutions de la Transition se trouvent dans leur ligne de mire, on peut être tenté de croire qu’ils viendraient des rangs des militants des trois mouvances anti-Andry Rajoelina. A plusieurs reprises, ils ont montré ce dont ils sont capables pour perturber l’ordre public. Après l’échec du « coup d’Etat » annoncé depuis Ivato, une recrudescence des actes terroristes serait donc à craindre.

LE MAÎTRE ABSOLU

Manandafy Rakotonirina peut-être considéré comme le chantre des tracts et graffitis. Ces pratiques qu’il avait introduites en mai 1972 continuent de le servir avec une certaine liberté d’expression. Quelques affichettes à l’effigie de Manandafy Rakotonirina sont apparues sur les murs de la capitale, sur lesquelles « l’homme au béret noir » exige le droit à la parole pour tous. Réponse des autorités : personne ne lui interdit d’avancer des arguments politiques. Mais quand des opposants imposent un autre gouvernement, ils dépassent le cadre du débat politique.

AUX OUBLIETTES

Le Conseil œcuménique des églises chrétiennes, FFKM, a discrètement fête son trentième anniversaire. Autorité morale jouissant d’une puissance politique de taille depuis des années, le FFKM est aujourd’hui au bord de l’implosion. Le clash a été inévitable lorsque le 17 mars 2009 à l’Episcopat d’Antanimena, le pasteur Lala Rasendrahasina de l’Eglise réformée a été maltraité par des militaires pro-Andry Rajoelina. Depuis, protestants et catholiques, deux fondateurs du FFKM, se méfient les uns des autres. Le pasteur Rasendrahasina prendra la présidence tournante du FFKM, le grand absent des négociations politiques actuelles.

JUNGLE EN PLEINE VILLE

Des responsables à tous les niveaux ont consacré une journée entière de réflexion afin de trouver des solutions pour désengorger la circulation automobile dans la capitale. Une initiative qui tombe à pic avec les fêtes de fin d’année qui approchent. La tâche sera cependant ardue avec des chauffards de taxi-be qui n’en font qu’à leur tête, des marchands irréguliers qui squattent les chaussées. Une récente étude évalue à 4 milliards d’ariary par jour les pertes financières engendrées par les embouteillages. C’est dire…

AU NOM DU « NON »

Deux surprises aux résultats du référendum. Le « Non » gagne dans la région du Bongolava, et le « Oui » se contente d’une courte victoire dans l’Itasy voisine. Deux déconvenues pour le pouvoir de Transition qui attendait plutôt une percée du « Non » ailleurs. Par exemple, dans le Vakinankaratra, berceau du groupe Tiko ou à Manjakandriana, un autre fief de l’empire politique, économique et financier de Marc Ravalomanana. Depuis son arrivée au pouvoir, Andry Rajoelina n’a pas encore mis le cap sur ce Moyen ouest du Pays. Ceci expliquant cela.

Ginette Ravelomanantsoa

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar