Alerte Infos

Signature de convention de partenariat entre le parti Venstre et l'ADN (Arche de la Nation)

Dimanche 21 Février 2016

Une grande première sur la scène politique malgache: le parti ADN a signé une convention de coopération avec « Venstre » le parti politique danois au pouvoir.

www.madaplus.info
www.madaplus.info
La ferveur et la sincérité des valeurs et de l’engagement de la formation conduite par Edgard Razafindravahy ont convaincu le parti libéral démocrate danois VENSTRE.

Pour la première fois à Madagascar, une convention de partenariat avec un parti étranger se fait en public et de manière transparente. Hier, au dôme RTA Ankorondrano, une convention de coopération entre le parti « Antoka sy Dinan’ny Nosy – Arche De la Nation » (ADN), conduite par Edgard Razafindravahy, et le « Venstre », formation au pouvoir au Danemark, représenté par Michael Aastrup Jensen, parlementaire, porte-parole et en charge des relations internationales du parti.

Un événement qui s’est déroulé devant un parterre de représentants de groupes parlementaires et d’entités politiques, ainsi que, de dizaines de journalistes. « La transparence est nécessaire dans les affaires publiques. C’est pourquoi nous avons fait la signature devant la presse, pour qu’elle soit connue du public », déclare Edgard Razafindravahy, chef de file du parti ADN, soulignant que la transparence est l’un des socles de la pratique politique et de la conduite des affaires étatiques au Danemark.


www.madaplus.info
www.madaplus.info
Le Danemark est une référence mondiale en matière de lutte contre la corruption, de bonne gouvernance et d’État de droit. Le parti « Venstre », quant à lui, est un exemple à suivre en matière d’implication de la population locale, notamment, dans les prises de décisions sur l’orientation politique du pays, comme en matière de politique énergétique, par exemple.
Dans cet esprit de transparence, par ailleurs, une conférence de presse s’est tenue à l’issue de la signature et des discours officiels. L’occasion pour les journalistes d’aller vers des questions relativement épineux. Le porte-parole de « Venstre », explique, notamment, le choix d’une collaboration avec le parti ADN par l’attachement de son parti aux valeurs libérales. « Nous supportons seulement les partis en qui nous avons confiance, qui ont des valeurs et la détermination de les appliquer. Nous ressentons cette ferveur, pour développer votre pays chez le parti ADN », affirme le parlementaire danois. Le développement par la base dans le respect de la liberté individuelle, le développement humain, équitable et durable, la démocratie appliquée dans la gestion quotidienne de la société, sont autant de valeurs que les deux formations politiques partagent.

« Lorsque vous avez un engagement, des valeurs, un sens moral et de l’éthique, vous pouvez compter sur l’appui des autres. Nous nous engageons pour une nouvelle pratique politique, nous allons tout faire pour ne pas décevoir, ni trahir qui que ce soit, nous allons essayer autant que faire se peut d’éduquer nos concitoyens. C’est ça le parti ADN », soutient Edgard Razafindravahy.
La lutte contre la corruption et la transparence sont aussi des points de convergence des engagements des deux partis politiques. La convention signée, hier, lie les deux formations d’idéologie libérable démocrate dans la réalisation de projets communs et dans une optique d’échanges et de partage d’expérience. Le parti « Venstre », compte aussi, appuyer le parti « Antoka sy Dinan’ny Nosy – Arche De la nation », pour intégrer l’Internationale libérale.
Dans son discours, Michael Aastrup Jensen a indiqué, par ailleurs, que « la signature de cette convention de coopération implique un soutien, lors des élections, pour dire non à la corruption et oui au développement ».

Le sujet de la participation du parti ADN aux élections, notamment, à la présidentielle a été abordé par les journalistes. « C’est une voie incontournable pour toute formation politique. Il est logique que l’on souhaite briguer le pouvoir pour pouvoir appliquer notre programme politique », réplique Edgard Razafindravahy. Le chef de file du parti ADN ajoute, néanmoins, que la joute électorale de 2018 n’est pas sa priorité. « Les élections ne sont, toutefois, pas ma priorité, car je considère qu’il y a encore plusieurs choses plus importantes à faire pour redresser le pays, notamment, la base. La nécessité d’une refondation comme le rappelle systématiquement la radio Antsiva. Ma priorité est de trouver le système politique adéquat pour le pays », souligne t-il.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar