Alerte Infos

Solidarité pour les enfants malgaches : Mada-Breizh poursuit son oeuvre...

Mercredi 1 Août 2012

Solidarité pour les enfants malgaches : Mada-Breizh poursuit son oeuvre...
Depuis 2005, l'association quimperloise collecte inlassablement des journaux et des téléphones portables pour scolariser les enfants en milieu rural du côté d'Antsirabé à Madagascar.
(source : quimper.maville.com)

Ils sont une vingtaine à se relayer tous les samedis dans leur local de la rue du Lézardeau. Dans le hangar, des montagnes de journaux. À recycler pour être transformés en ouate de cellulose à Saint-Martin-des-Champs dans le Finistère-Nord. Le but ? Financer la scolarisation en milieu rural des enfants à Antsirabé à Madgascar et leur éviter ainsi de faire une dizaine de kilomètres à pied pour aller à l'école.

« Tous les mois, on collecte six tonnes de journaux, explique Guy Douville, le président de l'association, qui a pris la succession de Jean-Yves Mazé en début d'année. Avec une vingtaine de bénévoles, nous collectons d'Audierne à Hennebont. Dans les hôtels, les restaurants, les municipalités ou les établissements scolaires de la région. C'est beaucoup de travail. »

Un travail de tous les jours qui depuis 7 ans a porté ses fruits. Deux projets ont été menés à bien. En 2008, avec l'argent récupéré, l'association a construit une classe supplémentaire pour les petites sections de l'école de Masinandraina. Rebelote en 2011, avec un bâtiment pour les collégiens à Masinandraina.

« Ces deux projets ont permis de scolariser 150 enfants, reprend Guy Douville. À chaque fois, on fournit un bâtiment prêt à fonctionner, avec les tables, les chaises, les tableaux, les fournitures scolaires. On ne donne pas d'argent. L'association gère tout intégralement pour éviter d'éventuelles dérives. »

Un lycée

Quid des projets futurs ? « 2012 et 2013 sont consacrées à la recapitalisation de l'association, poursuit le président de Mada-Breizh. Nous songeons maintenant à construire un lycée pour permettre aux élèves de continuer leurs études. »

Mais si les deux premières constructions étaient affiliées au privé, « la troisième sera probablement publique, en impliquant les autorités locales dans un partenariat. Pour qu'elles fournissent les briques et la main-d'oeuvre. » Une démarche participative rendue nécessaire en regard du coût de la réalisation qui devrait dépasser les 20 000 €.

Des membres de l'association devraient se rendre en fin d'année à Madagascar pour discuter des besoins réels et de la mise en place du projet. « Des déplacements à titre privé et payés sur nos propres deniers », tient à préciser le président de l'association.

D'ici là, Mada-Breizh donne rendez-vous pour deux manifestations en octobre 2012. Elle sera l'invitée du festival Les couleurs du Monde, à Moëlan-sur-Mer, qui met en valeur un pays et une association du Pays de Quimperlé. Et le 27 octobre pour un repas dansant au Coat-Kaër au profit de l'association.

Les personnes désireuses d'aider l'association peuvent déposer leurs journaux, tous les samedis matins, au 71, rue du Lézardeau, à Quimperlé, lors des permanences de 10 h à 12 h. E-mail : mada-breizh@orange.fr ; tél. 06 82 00 71 21 ; 07 86 92 33 64.

Catherine Gentric. Ouest-France .

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar