Alerte Infos

Stéphane Jacob : Décès d’un grand du journalisme

Lundi 29 Août 2011

Stéphane Jacob : Décès d’un grand du journalisme
Lu sur le net.

Nous avons appris, avec une grande tristesse, le décès hier de Stéphane Jacob, directeur de la rédaction du quotidien « Midi Madagasikara ».

Les membres de la direction de « La Gazette de la Grande Ile » l’ont côtoyé dans l’un ou l’autre quotidien où il a exercé, et ont apprécié sa disponibilité et son esprit de camaraderie. Stéphane Jacob a été retrouvé mort dans son lit, hier matin, à son domicile d’Ankorondrano et est donc parti sans souffrir.

L’homme avait une santé chancelante, notamment ces dernières années, mais n’a jamais voulu abandonner le journalisme qu’il aimait tant. Samedi encore, les lecteurs ont retrouvé avec plaisir la rubrique hebdomadaire, intitulée « Midirama » où il croquait avec brio l’actualité de la semaine. Personne ne savait qu’il s’agissait de son dernier billet…

Stéphane Jacob démarra sa carrière comme animateur à la chaîne II (station de langue française) de RNM. Ce gradé du karaté et du kendo dirigea ensuite la rubrique sportive de « Madagascar Matin », avant de migrer en 1986 chez « Midi Madagasikara ». Il était l’une des meilleures plumes de la presse malgache et son nom faisait autorité.

Cette notoriété, il le devait à sa grande sûreté de vue dans ses analyses, ainsi qu’à la maîtrise d’un style à la fois dépouillé et expressif. Témoignant d’un attachement sans faille au métier de journalisme, il a enseigné à l’Ecole de Journalisme de l’Université d’Ankatso dans le but notamment d’assurer la relève. Par ailleurs, il s’est porté candidat à la présidence de l’Ordre des Journalistes dans l’objectif d’occuper une position qui lui permettait de promouvoir la presse. Il échoua dans sa tentative, mais la presse malgache, consciente de sa volonté de bien faire, lui attribua le poste de président de la Commission de Délivrance de la Carte de Presse. Il s’acquitta de la tâche avec compétence et dévouement.

La disparition de ce grand du journalisme va laisser un vide énorme dans la presse malgache. Il est sûr déjà que les journalistes et gens de presse, mais aussi ses amis, viendront en nombre à ses funérailles qui auront lieu mercredi à Manandriana-Avaradrano, après un service funèbre en l’Eglise Catholique d’Ankadivato.

A. R.

(par toma : http://afriquehebdo.com)
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar