Alerte Infos

Tourisme régional : offres complémentaires des îles de l’Océan Indien

Mercredi 23 Mars 2011

La rencontre a été financée par le Programme ProInvest de l’Union Européenne (UE)...
La rencontre a été financée par le Programme ProInvest de l’Union Européenne (UE)...
Deux jours d’atelier se sont tenus à l’Hôtel Colbert d’Antaninarenina, Antananarivo durant lesquels les participants ont cogité sur la destination touristique des îles du Sud – Ouest de l’Océan Indien.

Le concept avait déjà été évoqué il y a quelques années, mais la situation particulière de Madagascar avait suspendu l’élan régional, a rappelé le Ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Andréas Irène. La rencontre a été financée par le Programme ProInvest de l’Union Européenne (UE), destiné à faciliter précisément les partenariats régionaux, entre les pays ACP – Afrique, Caraïbes, Pacifique- d’une part, et entre les ACP et l’UE d’autre part. Le critère régional est donc primordial pour ce Programme, lancé en 2003.

Pendant ces deux journées, les représentants du tourisme des îles voisines, Maurice, Seychelles et Comores, ainsi que les acteurs malgaches hébergeant la rencontre, ont considéré l’offre touristique globale ainsi que les infrastructures adéquates, les lignes aériennes inter – îles, et bien d’autres critères. Selon les explications d’Andréas Irène, les Etats ont pour mission d’établir un environnement favorable pour les déplacements des touristes, tels que les formalités administratives ou les infrastructures d’accueil, comme les aéroports. Il revient par contre aux opérateurs touristiques de convenir entre eux des offres de circuits, d’une île à l’autre. Les destinations devraient être complémentaires, afin que les touristes profitent de leur séjour dans une île pour visiter les autres. A cet égard, chaque intervenant local doit faire preuve d’imagination, a noté le Ministre Andréas Irène. Les localités inscrites sur le circuit doivent répondre aux attentes en termes d’hébergement, de restauration, d’artisanat, et d’animations, que celles – ci soient culturelles ou sportives. Après Antananarivo, l’atelier se déplacera à Nosy Be Hellville puis à l’île Maurice. Ce genre de rencontre permet de comprendre que la concurrence touristique se situe sur des enjeux régionaux et non plus simplement par pays, car les autres régions ont déjà leurs atouts.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar