Alerte Infos

Trafic d’êtres humains déguisé dévoilé à Madagascar

Lundi 4 Avril 2016

Des jeunes filles étaient sur le point d’être ’vendues’ et expédiées au Koweït.

Ces jeunes Malgaches seraient devenues des esclaves là-bas si les forces de l’ordre de Madagascar n’avaient pas démantelé ce trafic de personnes cette semaine.

Les jeunes filles d’une vingtaine d’années n’avaient pas idée de ce qui les attendait au Koweït, leur pays de destination, commentent les journaux malgaches. Une dizaine de femmes avaient fait l’objet d’une arnaque immonde. Elles étaient "vendues" à des personnes du Moyen-Orient par un réseau mafieux spécialiste en trafic de personnes. Le chef du service central des enquêtes spécialisées et de la lutte contre les fraudes documentaires, auprès du ministère de la Sécurité publique, le commissaire Faramalala Rakotoarisoa s’est exprimé devant les journalistes du quotidien malgache L’Express de Madagascar. Selon lui, "Ces malheureuses ont été tout bonnement vendues à leur insu avant que cette forme d’esclavage moderne ne soit portée au grand jour".

Les trafiquants d’êtres humains ont une démarche apparemment bien rodée car selon les enquêtes, les malfaiteurs ne recrutent pas les jeunes femmes dans les grandes villes mais dans les fins fonds de la brousse de Madagascar. Lors de leur dernière opération avortée, les trafiquants avaient engagé des jeunes filles issues d’Andapa, dans la région Nord de la Grande Ile. Les criminels usent de leurs influences pour obtenir des visas et les passeports pour les jeunes filles vendues à leur insu. Par ailleurs, les mafieux ont établi un circuit complexe concernant les escales des jeunes femmes pour brouiller les pistes. "Elles font escale à Maurice, Dubaï et Tanzanie, avant de prendre le vol pour leur destination finale", précise le quotidien malgache.

Des responsables de ce trafic d’êtres humains ont été appréhendés par la police malgache hier 31 mars. La personne qui tire les ficelles dans ce trafic de personnes est encore recherchée par les forces de l’ordre. D’autres complices sont également dans la ligne de mire de la police. Bien que le cerveau de cette organisation mafieuse soit en cavale, il faut dire qu’elle est fortement affaiblie par ces arrestations massives d’hier dans la capitale de Madagascar.

Source : LI,fo.re

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar