Alerte Infos

Trafic de drogue : 35 ans de prison pour une malgache et son fils

Lundi 3 Septembre 2012

Bernadette Helene Ranorosoa
Bernadette Helene Ranorosoa
Deux Malgaches, une mère et son fils, ont écopé chacun de 35 ans de prison, jeudi, en Cour suprême. Ils étaient accusés d’avoir transporté du cannabis dans des meubles de la Grande Ile à Maurice en décembre 2007. (source : lematinal.com)

Bernadette Helene Ranorosoa, âgée de 54 ans, était poursuivie sous deux chefs d’accusation : d’avoir “unlawfully and knowingly” transporté 5 426,4 grammes de cannabis à Maurice le 8 décembre et d’avoir causé l’importation de 18 811,5 grammes de cette drogue. Rado Andriantsoa Ranaivo était, lui, poursuivi pour avoir illégalement et en connaissance de cause importé 24 237,9 grammes de cannabis à Maurice.

Les deux ont plaidé coupable du délit. Et ils ont été reconnus coupables par le juge Pritviraj Fekna. Ce dernier les a condamnés à 35 ans d’emprisonnement chacun.

Cinq autres personnes ont également été condamnées

Cinq autres personnes étaient aussi impliquées dans cette affaire. Elles avaient voyagé en compagnie de Bernadette Helene Ranorosoa. Elles avaient plaidé non coupable et ont écopé de 34 ans de prison chacune.

Mère et fils ont tous deux demandé la clémence de la cour et ont présenté leurs excuses. Le juge a déclaré dans son verdict qu’il a également pris en considération le fait qu’ils ont un casier judiciaire vierge. Bernadette Helene Ranorosoa a affirmé en cour qu’elle souffre de problèmes cardiaques. Elle a été poussée à commettre cet acte car elle était criblée de dettes qu’elle devait rembourser. Elle a ajouté n’avoir pas pensé aux conséquences de ses actes. L’accusée a aussi fait savoir qu’elle serait prête à témoigner si jamais elle était sollicitée dans d’autres cas. Son fils a dit regretter ce qui est arrivé et a ajouté qu’il a été influencé par les personnes qu’il a rencontrées.

Dans sa déposition, Rado Andriantsoa Ranaivo a dit qu’il vit avec sa mère, son petit frère et ses trois sœurs à Antananarivo, Madagascar. Il travaille comme musicien et avec sa mère, il s’occupe de la famille. Il a même un diplôme en “business management”. L’accusé avait confié aux enquêteurs qu’il avait rencontré un Mauricien alors qu’il jouait de la musique dans un hôtel. Ce dernier lui a dit qu’il cherchait quatre ou cinq personnes pour transporter quelques meubles à Maurice. Selon les dires de l’accusé, le Mauricien lui avait dit qu’il paierait pour le déplacement de ces personnes et qu’elles auront 450 euros chacune une fois les meubles livrés à Maurice.

D’après Rado Andriantsoa Ranaivo, le Mauricien lui avait également donné les informations sur une personne qui viendrait prendre les meubles une fois qu’ils auront atterri à Maurice.



N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar