Alerte Infos

« Tsena Mora » : enquête sur les exactions

Samedi 4 Décembre 2010

« Tsena Mora » : enquête sur les exactions


Le tsena mora >>> une action conjuguée de Akamasoa et Andry Rajoelina en vue de faciliter la vie de tout un chacun !

L’indignation des habitants d’Ankorondrano – Est ainsi que la médiatisation des faits frauduleux découverts au « Tsena Mora » de ce fokontany a enfin fait réagir la Présidence de la Transition. Dès le lancement de ces boutiques de denrées alimentaires (riz, huile, sucre, café, etc.) et autres produits de première nécessité (PPN) à prix modique à l’intention des populations démunies, en effet, des comportements malhonnêtes avaient été dénoncés. Des remontrances ont été formulées par le Président Andry Rajoelina à l’égard des chefs de fokontany soupçonnés de malversations par la population, mais aucune mesure stricte ne semble avoir suivi ces propos. A Ankorondrano-Est, dont le magasin est situé en bordure de la route des hydrocarbures, les « clients » du « Tsena Mora » ont « attrapé » les responsables en train de charger dans un taxi des cartons de denrées alimentaires peu de temps après avoir renvoyé les gens en déclarant que le stock était épuisé. Ces gens ont été retenu par la foule et des forces de l’ordre ont mené une enquête. Suite à ces faits, la Présidence a fait savoir dans un communiqué qu’il s’agit là d’actions de déstabilisation perpétrées par des gens en dehors de la Coopérative « Mitsinjo ny Malagasy ». Une enquête est donc en cours, poursuit le communiqué, qui assure que les responsables sont identifiés et seront arrêtés. Pour l’heure, dans les autres villes que la Capitale, aucun commentaire ne filtre sur les pratiques frauduleuses de ce genre, mais il est à peu près sûr que des comportements semblables (détournements des produits) ont lieu. La Coopérative « Mitsinjo ny Malagasy » est chargée de la gestion de l’approvisionnement des magasins « Tsena Mora ». Après le référendum, le nombre de ces magasins a atteint 55 dont 25 dans la Capitale et 30 dans les autres villes de régions. Un millier d’emplois directs et indirects ont été créés à travers ces boutiques.
Ginette Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar