Alerte Infos

Un Français se volatilise à Madagascar: les soupçons de son ex-femme

Lundi 27 Août 2012

Patrice Boquet a disparu depuis fin juillet à Toleara, dans le sud de Madagascar. (DR.)
Patrice Boquet a disparu depuis fin juillet à Toleara, dans le sud de Madagascar. (DR.)
Un retraité français établi dans le sud de l’île a disparu depuis le 31 juillet. Son ex-femme soupçonne la famille de sa compagne malgache. (source : lejdd.fr)

Elle n’a plus d’espoir. Maria, l’ex-femme de Patrice Boquet, un retraité de 64 ans disparu depuis fin juillet à Tuléar, dans le sud de Madagascar, est persuadée qu’il a été tué. "Il n’a pas été victime d’un accident et il n’avait aucune raison de se suicider", affirme cette mère de cinq enfants qui a porté plainte lundi dernier au commissariat d’Ajaccio (Corse-du-Sud). "Pour moi, il a été assassiné!"

Selon elle, Patrice Boquet est rentré chez lui le 31 juillet après deux jours de chasse passés avec deux amis. Après avoir déjeuné avec eux, il s’est rendu chez sa compagne malgache, avec qui les relations étaient tendues. Plus personne ne le reverra. Âgée de 37 ans, celle-ci a affirmé à ses deux amis s’être disputée avec lui. Il serait ensuite parti avec son fusil et son chien à la chasse. "Ses bottes étaient chez lui, il ne serait jamais parti sans", affirme Maria. "En plus, sa jeep était rutilante. Ce n’était pas le genre à briquer la voiture après deux jours de chasse!"

Séparé de son épouse depuis dix ans, Patrice Boquet était tombé amoureux de Madagascar à l’occasion d’une partie de pêche au gros et s’y était installé en 2007. Trois ans plus tard, il s’était mis en ménage avec une Malgache, mère de plusieurs enfants, et l’avait épousée. Il lui avait acheté un salon de coiffure et un terrain pour faire bâtir une maison. "Mais dès qu’il rentrait en France, elle dépensait son argent", affirme Maria, qui avait des contacts réguliers avec lui. "Ça le mettait en colère d’être pris pour un pigeon."

Les services consulaires mobilisés

Ancien artisan ferronnier, Patrice Boquet percevait une retraite de 2.500 euros, une somme importante dans un pays pauvre où l’insé-urité s’accroît. "Aux dernières nouvelles, il était séparé et je pense qu’il avait trouvé une nouvelle amie avec qui il voulait s’installer dans le Nord ou à La Réunion, complète Maria, révoltée par l’inaction de la police malgache. Quand je l’ai eu au téléphone le 29 juillet, tout allait bien et il avait pris son billet pour venir en Corse fin septembre."

Le ministère des Affaires étrangères assure que ses services consulaires à Madagascar sont mobilisés. "Le ministère de l’Intérieur malgache doit envoyer rapidement des enquêteurs sur place", indique le Quai d’Orsay. Le parquet de Paris a lui confié une enquête préliminaire pour "disparition inquiétante" à l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP). Mais pour l’instant, le départ de policiers français n’est pas d’actualité.

La disparition du retraité corse à Tuléar survient après le meurtre en avril dernier d’un couple de commerçants français établis dans la même ville et dont les corps, roués de coups, avaient été retrouvés sur une plage isolée à quelques kilomètres de là. Un double crime crapuleux, selon la police locale, qui a interpellé six Malgaches. Seuls deux ont avoué…

Jean-Pierre Vergès

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar