Infos Diaspora

Un échographe en route vers Madagascar

Lundi 5 Septembre 2016

Didier Soulard, pédiatre, et Myriam Krikorian, directrice de la clinique de la Miséricorde dans le service de radiologie. | Photo Ouest-France
Didier Soulard, pédiatre, et Myriam Krikorian, directrice de la clinique de la Miséricorde dans le service de radiologie. | Photo Ouest-France
La clinique de la Miséricorde a fait don d'un échographe à Entraide médicale internationale, à destination de Madagascar.

« L'hôpital d'Antananarivo réalise près de 10 000 accouchements par an et ne possède qu'un seul échographe. » Le Dr Didier Soulard, pédiatre à Saint-Contest, connaît bien Madagascar. Depuis cinq ans, il passe chaque année quelques semaines sur l'île pour le compte de l'association Entraide médicale internationale, basée à Verson.

Cet automne, il emporte dans ses bagages un échographe donné par la clinique de la Miséricorde. « Nous avons acheté un autre équipement plus performant», indique la directrice de la clinique, Myriam Krikorian.

Réduire la mortalité infantile

Cette machine sera installée à Antananarivo, avant d'être déplacée dans le dispensaire d'un village. « Nous travaillons avec une association qui déplace les populations des bidonvilles vers les campagnes. Nous avons déjà créé quatre dispensaires », explique Didier Soulard.

La plupart du personnel soignant malgache n'a jamais utilisé cette technologie. Un radiologue fait donc le déplacement pour former les médecins. « La philosophie de l'association est d'apporter de l'enseignement et du matériel, poursuit le pédiatre. Nous n'intervenons pas à la place des médecins locaux. »

En 2012, le taux de mortalité néonatale (décès entre la naissance et les 28 premiers jours du bébé) était de 22 % à Madagascar, selon l'Unicef. « En cas d'urgences, pour des césariennes par exemple, les femmes sont envoyées dans des hôpitaux périphériques avec un chirurgien. » Mais, ils sont souvent à plusieurs heures de piste. « Avec cet équipement, nous pourrons anticiper certaines urgences et tenter de réduire la mortalité infantile et celle des femmes en couche. »

Pour aider
Entraide médicale internationale, 70, allée Jacques-Prévert, Verson. Tél. 02 31 26 20 30. entmedint@aol.com
N.R.

Infos Diaspora | Brèves Madagascar