Alerte Infos

Un enfant et sa mère bloqués à Madagascar

Samedi 13 Avril 2013

Un enfant et sa mère bloqués à Madagascar
Venue pour régler des papiers, Mounira, une franco-malgache de 36 ans, ne pensait pas rester plus de trois semaines à Majunga. (source : clicanoo.re)

Elle est aujourd’hui dans une impasse juridico-administrative, bloquée avec son fils de 3 ans dans la grande île, sans savoir si elle pourra bientôt rentrer à la Réunion. C’est en fait l’enfant qui fait l’objet d’une interdiction de quitter le territoire malgache. Mais la mère de famille n’imagine évidemment pas rentrer sans son petit qu’elle a élevé seule, à Sainte-Clotilde.

Tout a basculé le jour même de son arrivée à Madagascar, le 23 mars dernier, à sa descente d’avion. "Quelqu’un de la police aux frontières m’a rappelée alors que j’étais déjà arrivée dans le parking, raconte Mounira. Elle m’a expliqué que je ne pourrai pas rentrer avec mon enfant à la Réunion. Je ne savais pas quoi faire. La personne ne m’a remis aucun document. Elle m’a seulement donné un numéro de dossier et m’a conseillée d’aller me renseigner au ministère de l’Intérieur".

Un père qui se manifeste trois ans plus tard

Le conseiller du ministre malgache qui la reçoit à Tananarive - après 1 600 km effectué en taxi-brousse - la renvoie à son tour vers le procureur de Majunga. C’est le magistrat qui est à l’origine de l’arrêté d’interdiction de quitter le territoire. Mounira comprend enfin pourquoi son fils ne peut plus quitter le pays. C’est en fait le père de l’enfant, un "businessman" français, qui a saisi la justice malgache. "Il a fait une demande de reconnaissance de paternité au mois de janvier dernier", croit savoir Mounira. Démarche qu’il n’avait jamais cherché à entreprendre auparavant, assure encore la franco-malgache. Mounira n’a eu qu’une brève relation amoureuse avec l’intéressé vers la fin 2009. Elle s’est installée définitivement à la Réunion début 2010, alors qu’elle était enceinte de l’intéressé. "Il n’a jamais subvenu aux besoins du bébé, défend-elle. Il n’est même pas venu le voir à sa naissance".

"Je devais rentrer ce lundi, explique la mère de famille. J’ai été obligée de reporter mon retour". Jusqu’à présent, aucune administration n’a visiblement su lui apporter de réponse. Mounira a donc récemment sollicité les services d’un des avocats de la ville portuaire. Contacté par téléphone, un représentant du ministre a expliqué à nouveau ne rien pouvoir faire. "Ce genre de dossier est fréquent mais aussi très délicat, explique-t-on. On parle là d’un différent entre parents et le père s’oppose à la sortie de l’enfant du territoire". Notre interlocuteur explique que Mounira n’a pas d’autres choix que de se tourner vers le parquet de Majunga et surtout de faire appel de la décision afin d’obtenir une main-levée de l’arrêté d’interdiction.

Mais la mère de famille a du mal à comprendre sur quelles bases s’est appuyé le procureur pour prendre une telle décision. "Je suis perdue, je ne peux pas rentrer avec mon fils alors que j’ai l’autorité parentale !" L’enfant n’ayant pas été reconnu à la naissance, il n’existe d’ailleurs pas de documents démontrant que le plaignant est bien le père. En attendant cette bataille juridique à venir, Mounira se retrouve coincée alors que son fils doit faire sa première rentrée à l’école au mois de septembre. "J’ai déjà fait l’inscription à la mairie de Sainte-Clotilde, souligne-t-elle. Mon fils a aussi des vaccins à faire !" Difficile pour l’heure de s’avancer sur la date du retour de Mounira à la Réunion. Celle-ci est pour l’heure hébergée chez sa famille. Une seule chose est sûre pour la franco-malgache : elle jure qu’elle ne remettra plus jamais les pieds dans le pays où elle est née

H.A.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar