Alerte Infos

Un voyage à Madagascar à but humanitaire, pour prévenir la délinquance

Lundi 4 Juin 2012

Jean-Louis Prianon
Jean-Louis Prianon
Dans le cadre de la mission municipale de prévention de la délinquance 20 jeunes saint-pierrois sont partis à Madagascar du 22 au 29 mai derniers. (source : clicanoo.re)

Un voyage à but humanitaire mais aussi une expérience de vie pour ces Réunionnais qui, après un parcours difficile, veulent se tourner vers l’avenir.

Rencontre avec Jean-Louis Prianon, à l’origine de ce programme.

La mission de prévention de la délinquance a été créée il y a un an. C’était donc le premier voyage organisé dans le cadre de ce programme. Comment cela s’est-il passé ?

Vraiment très bien. Le but de ce voyage est avant tout humanitaire et on a rempli nos missions. Nous avons retapé l’école de Tsimenatse, quartier où nous étions accueillis à Tuléar. Sur la semaine, nous avons eu le temps de faire quelques retouches de ciment et de repeindre tous les murs. Nous avons également emmené des livres, des vêtements, des chaussures, des ballons de foot et du petit matériel de sports. On avait aussi des médicaments, qui nous ont été donnés par un médecin. Tout a été distribué à l’école et à différents organismes. Il y a également eu un grand moment avec un match de boxe qui a opposé un champion malgache à un des jeunes du groupe, sous la houlette de Gérard Tierpied (*). Il y avait plein de monde, c’était génial.

Vous attendiez beaucoup du comportement des jeunes durant ce voyage. Content ?

Oui. Il a juste fallu les recadrer le premier soir. Ils se croyaient dans leur quartier, voulaient faire la fête dans l’hôtel... Mais une fois les choses remises au clair, tout s’est bien passé. Ils se sont beaucoup investis dans le chantier de l’école et les autres activités. Il y a eu beaucoup d’échanges avec les Malgaches, ils ont découvert un univers plus difficile que le leur. Ceux qui jouent aux caïds dans leur quartier ont montré qu’ils pouvaient être bons et généreux. Cela a été une expérience très positive. Certains avaient même les larmes aux yeux quand les enfants de l’école ont chanté pour nous dire au revoir.

Quels sont les projets désormais ?

Ce premier voyage a été une telle réussite que le maire de Tuléar voudrait un jumelage avec Saint-Pierre ! Et l’école de Tsimenatse voudrait aussi engager un projet avec une école d’ici. Cela nous motive à organiser d’autres séjours, mais sûrement dans une zone plus rurale. Pour l’heure, le groupe de jeunes a d’autres actions en vue : ils participeront à la quête de la Croix rouge les 4, 5 et 6 juin et assureront la sécurité routière durant le tour de l’île tandem handisports les 23 et 24 juin.

(*) Cet ancien champion de boxe réunionnais est très impliqué dans cette mission de prévention, aux côtés de Jean-Louis Prianon, ancien champion d’athlétisme.

Propos recueillis par Etienne Mvé

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar