Alerte Infos

Une famille mauricienne attaquée par un commando à Madagascar

Lundi 30 Décembre 2013

«Les gardiens ont été menottés. Les portes blindées défoncées à coups de barres de fer. Les touristes ont été rançonnés…»

Une Mauricienne, en vacances à Nosy-Be, à Madagascar, avec sa famille, affirme avoir subi l’attaque d’un commando armé de sabres. Une quinzaine d’hommes auraient fait irruption dans leur hôtel.

Joan Lalloo-Gougeon n’a qu’une idée en tête : rentrer à tout prix à Maurice ce matin avec sa petite famille. Elle était partie sur l’île de Nosy-Be, à Madagascar, dimanche dernier, avec son époux Pierre Gougeon, un Français, et leurs trois enfants âgés de 4, 9 et 11 ans. Ils pensaient s’offrir des vacances mémorables pour bien terminer l’année 2013.

Mais dans la nuit de jeudi à vendredi, cette directrice d’une société de communication a cru que sa dernière heure était arrivée. Ses vacances de rêve ont failli basculer dans l’horreur. Alors qu’elle était dans son appartement, elle a entendu un boucan d’enfer dans l’hôtel où elle est descendue. Un groupe composé d’une quinzaine d’hommes armés de sabres s’est engouffré avec fracas dans l’établissement, dépouillant une vingtaine de touristes de leurs biens.

«Je vous parle d’un assaut. Je dis bien assaut. Les gardiens ont été menottés. Les portes blindées défoncées à coups de barres de fer. Les touristes ont été rançonnés. Ils ont dû remettre leur argent, leurs appareils photo, leurs bijoux ainsi que leurs téléphones portables», relate cette trentenaireoriginaire de Quatre-Bornes.Joan Lalloo-Gougeon expliqueavoir contacté la policelocale afin qu’elle intervienne,en pure perte.

« On a eu le sentiment d’être abandonnés par les forces de l’ordre. L’attaque a duré une demi-heure. Nous étions là à attendre notre tour. On guettait par le judas de notre porte. Il y avait des cris, des pleurs, des hurlements au passage des hommes armés de sabres sur la plage. Notre appartement était sans doute le dernier qu’ils allaient visiter… J’ai prié. Pour mes enfants », confiait la jeune femme à l’express hier après-midi.

Un des hommes a commencé à ouvrir la porte de leur villa mais, pour une raison inconnue, lui et ses camarades ont pris la poudre d’escampette. La première réaction de la famille franco-mauricienne a été de quitter l’établissement. Avec l’intention de rentrer vite fait à Maurice. «On a finalement seulement changé d’hôtel car la compagnie aérienne nous demandait des frais supplémentaires importants pour modifier le billet retour», déplore Joan Lalloo- Gougeon.

«On a discuté avec les expatriés français sur place. Il s’avère qu’il y a ce type d’attaque à peu près tous les mois dans la région de Nosy-Be. Les auteurs seraient des anciens militaires. Parfois ils utilisent des kalachnikovs. Si je tiens à faire état de cet incident, c’est parce les conséquences auraient pu être graves. Et pour avertir d’autres Mauriciens qui vont séjourner dans cette région cette semaine, ayant réservé des chambres dans un hôtel à côté du nôtre », poursuit la mère de famille. Joan et Pierre Gougeon veulent compiler les éléments des incidents à Nosy-Be pour alerter l’ambassade de France à Maurice ainsi que les autorités locales.

L’île de Nosy-Be, située au large de la côte nord-ouest de Madagascar, est connue pour ses lacs volcaniques, ses distilleries de rhums, ses plantations d’ylang-ylang ainsi que ses récifs coralliens. En octobre, elle s’est retrouvée sous les feux des projecteurs pour le lynchage d’un Français, d’un Franco-Italien et d’un Malgache par les autochtones qui les soupçonnaient de trafic d’organes et de pédophilie après la découverte du corps d’un enfant, retrouvé mutilé sur une plage. Les trois malheureux avaient été brûlés vifs, ce qui a poussé le ministère français des Affaires étrangères à appeler ses ressortissants à la prudence.

(Source : http://www.lexpress.mu )
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar