Alerte Infos

Une solidarité qui traverse les frontières jusqu'à Madagascar

Lundi 25 Mai 2015

Depuis 2007, l'association Mendiego vient en aide à un orphelinat à Madagascar.

Claudine Hugues semble impatiente de fouler, pour la première fois de sa vie, le sol de Madagascar. Secrétaire de Mendiego depuis sa création en 2007, association de 300 adhérents dont le siège social se trouve au 18 boulevard Britexte à Mende, la retraitée dynamique s'est investie dans l'organisation de ce voyage qui aura "une approche humanitaire et solidaire, même dans nos visites", assure-t-elle.

Sauver des enfants abandonnés

Du 11 au 25 juin, Claudine Hugues et quatorze autres adhérents de Mendiego rejoindront la sœur missionnaire Jeanine Couve, native de Rieutort-de-Randon, vivant dans le nord de l'île depuis plus de quarante ans, à la tête du foyer Sainte-Famille, un orphelinat possédant "un cadre familial", selon Claudine Hugues. Ils en profiteront pour rencontrer la petite vingtaine d'enfants recueillis, visiter la structure et "se confronter à la réalité", aussi triste soit-elle puisque Madagascar est l'un des pays les plus pauvres du monde. C'est pourquoi, dans ses valises, Claudine Hugues emportera notamment "dix-huit imperméables, des médicaments, des filtres à eau et des sécateurs".

Sur place, les adhérents verront également comment l'argent des dons est géré. "L'association a en partie financé l'achat d'un 4X4, d'un château d'eau et de clapiers", énumère la secrétaire. Effectivement, la structure malgache, basée à Diego Suarez, reste, de façon relative, financièrement autonome grâce à la culture de légumes et à l'élevage de lapins sur un terrain lui appartenant, ensuite vendus à des restaurateurs ou sur les marchés, d'où l'intérêt d'avoir une voiture tout terrain.

Les aider à devenir autonomes

Mais dans un pays où l'accès à l'eau potable est aléatoire, la construction d'un château d'eau assure désormais la possibilité d'arroser de nouvelles parcelles et donc de produire plus. C'est cette aide palpable qui intéresse Claudine Hugues, pourtant très active dans d'autres associations mendoises. "Mendiego me donne envie de faire quelque chose de concret, précise la bénévole. Elle m'ouvre les yeux sur des problématiques et des horizons méconnus. Et puis, notre but, c'est quand même d'aider ces enfants."

Des enfants du foyer Sainte-Famille, vivant "dans une ambiance sereine et entourés d'amour", qui étudient grâce à la générosité des donateurs, pour ensuite devenir autonomes et quitter les bras maternels de sœur Jeanine Couve.

Source : midilibre.fr
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar