Alerte Infos

Université : compléter les indemnités du SECES pour que les cours commencent

Jeudi 14 Avril 2011

le Pr Rasoamiaramanana Armand a été ferme, il n’y aura pas de cours sans paiement en totalité de leurs revendications...
le Pr Rasoamiaramanana Armand a été ferme, il n’y aura pas de cours sans paiement en totalité de leurs revendications...
Les nouveaux bacheliers vont - peut-être - enfin voir l’Université débuter les cours. Depuis le mois d’août 2010 en effet, ils attendent la rentrée officielle universitaire.

Il en est de même pour les autres étudiants des promotions antérieures, ceux qui ont effectué leurs examens en janvier dernier, après l’accord conclu entre le SECES - Syndicat des Enseignants-Chercheurs - et le Ministère de l’Enseignement Supérieur. Selon les termes de cet accord, les enseignants devaient procéder à la clôture de l’année universitaire 2009 -2010, en finalisant les examens. En contrepartie, l’Etat devait payer les indemnités de risque, les heures complémentaires, et assurer le budget de fonctionnement de l’Université pour la rentrée (fonctionnement, salaires, bourses d’étudiants).

Hier, à l’occasion de l’inauguration d’un nouveau laboratoire et de la sortie d’une nouvelle promotion de laborantins, le nouveau Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique , Rabesa Zafera Antoine a été questionné sur ce sujet. « Les discussions entre l’Etat et le SECES se poursuivent, a-t-il indiqué. Pour que la rentrée ait lieu, il faut que tout soit prêt, et cela, pour toutes les universités de Madagascar ». Le Ministre envisage en effet qu’une rentrée simultanée des six universités du pays constitue l’idéal.

Actuellement, les conditions requises par le SECES sont presque complétées en totalité, a relevé le Ministre. Le budget de fonctionnement est disponible, ainsi que les bourses d’étudiants. « Le seul point manquant se situe au niveau des indemnités du SECES, a noté le Ministre Rabesa Zafera Antoine. Mais cela ne saurait tarder, il n’est pas question que la résolution de ce point prenne des mois, a assuré le Ministre ». En tout cas, le Président national du SECES, le Pr Rasoamiaramanana Armand a été ferme, il n’y aura pas de cours sans paiement en totalité de leurs revendications.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar