Alerte Infos

Video - La révolte de la fille du Franco-Italien lynché à Madagascar

Mercredi 9 Octobre 2013

Video - La révolte de la fille du Franco-Italien lynché à Madagascar
Après les dernières interpellations lundi sur l'île de Nosy Be à Madagascar liées au lynchage jeudi dernier de trois hommes, dont un Français, la fille de l'une des victimes clame l'innocence de son père, Bilitis Gianfala crie son incompréhension lors d'un témoignage livré ce mardi sur BFM TV.

«Moi je pense qu’ils ont dû le voir une fois ou deux dans la rue et c’est bon… Il suffit que quelqu’un ait dit : Il y a ce blanc-là qui a fait cette histoire-là donc il faut l’enlever».

« C’est du grand n’importe quoi. Mon père, rentrer dans un trafic d’organes ou d’assassinat d’enfants, c’est vraiment la dernière personne au monde qui puisse faire un truc pareil ! » Ce mardi, Bilitis Gianfala, la fille de Roberto Gianfala, lynché le 3 octobre dernier sur l'île touristique de Nosy Be à Madagascar, clame l’innocence de son père sur BFMTV. « On ne sait même pas s’ils sont innocents, on ne sait même pas s’ils sont coupables. On condamne des personnes sans savoir », explique la jeune femme de 24 ans. Soupçonnés de pédophilie et de meurtre sur un enfant de 8 ans, deux Européens et un Malgache ont été torturés par la foule, tués et jetés sur un bûcher. Roberto Gianfala, un cuisinier franco-italien de 50 ans et Sébastien Judalet, un chauffeur de bus de la région parisienne âgé de 38 ans, font partie des victimes.

La jeune femme âgée de 24 ans décrit un père qui adorait exercer sa passion hors des frontières, découvrir les traditions culinaires d’ailleurs, comme celles de Madagascar, où il venait de s’installer. «On ne sait même pas s'ils sont innocents, on ne sait même pas s’ils sont coupables. On ne sait rien. On tue, on condamne des personnes sans savoir», dénonce-t-elle. Les accusations de pédophilie et de trafic d'organes la révoltent. «C’est du grand n’importe quoi. Mon père, rentrer dans un trafic d’organes ou dans une histoire d’assassinat d’enfants ? C’est vraiment la dernière personne au monde qui puisse faire un truc pareil. Pour mon père, la vie, c’était les enfants.».

Dans cette affaire, une enquête préliminaire pour «meurtre» a été ouverte en France pour tenter de comprendre la mort du ressortissant français Sébastien Judalet, un agent de la RATP de 38 ans. Au total, 26 personnes ont été interpellées sur l'île depuis le lynchage des trois hommes.

(Sources: Leparisien.fr)
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar