Alerte Infos

Week-end Pascal à Madagascar : Sept morts et 380 blessés dénombrés

Jeudi 4 Avril 2013

Week-end Pascal à Madagascar : Sept morts et 380 blessés dénombrés
Lu sur le net : Bilan alarmant après quatre jours de fête. Des imprudences au volant et à domicile ont fait des morts, tandis que des bagarres ont été soldées par plus d’une centaine de blessés. (source : lexpress.mu)

Un long week-end dramatique. Un bilan recueilli lundi 1er avril à l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona et au siège de la circonscription interrégionale de la gendarmerie à Antananarivo, fait état de sept morts et de 380 blessés.

Moins meurtrière que les trois précédentes journées, le lundi de pâques n’a pas été pour autant exempt d’incidents. Les gendarmes ont signalé hier après-midi, la noyade à Ivontovorona d’un enfant. À l’hôpital d’Ampefiloha 55 blessés ont été par ailleurs dénombrés jusqu’à 15 heures contre 105 à Pâques, 116 la veille et 109 pour la journée du 29 mars
.
Dimanche aux petites heures, un chef de famille âgé d’une quarantaine d’années est mort électrocuté. À la lumière du constat effectué par les enquêteurs, cet éleveur porcin aurait piégé au courant électrique les portes et les fenêtres de son foyer, face à une flambée de l’insécurité dans cette banlieue. Le jour de Pâques vers deux heures du matin, l’alerte a été donnée, lorsque trois bandits ont fait irruption dans sa propriété pour agresser un gardien. Réveillé en sursaut, le quadragénaire s’est précipité dehors, pour venir à la rescousse. Ayant oublié de débrancher le courant, dans la précipitation, il a trouvé une mort tragique.

Dans la matinée, un homme ayant trouvé la mort dans un accident de la circulation, a également été conduit à l’hôpital d’Ampefiloha. Vers 10 heures, c’est la dangereuse ligne droite du By pass qui a encore tué au niveau d’Ankadindratombo. Un motard a laissé sa vie lorsque le deux-roues a été pulvérisé dans une collision.

Pour la journée de samedi, aucun mort n’a été enregistré au service des urgences. En revanche, deux corps inertes ont été conduits au service de réanimation médicale et de toxicologie. Une overdose d’alcool a été évoquée pour l’une des victimes. Le scénario est quasiment le même pour le vendredi 29 mars à la différence près, que seul un cadavre en dépôt a été relevé au service de réanimation médicale.

Les accidents à responsabilité civile remportent le haut de la palme, selon les chiffres de l’HJRA. Pendant ces quatre jours, plus de 130 cas ont été relevés aux urgences. Dans le hit-parade de l’hôpital, les accidents de la circulation viennent en seconde position, avec environ une centaine de blessés.

En réanimation, dix cas de coma éthylique, neuf cas de tentative de suicide et un cas d’intoxication alimentaire, ont été en revanche enregistrés durant ce long week-end pascal.

«Le bilan est néanmoins moins lourd, par rapport à celui de l’année dernière», met en avant le docteur Nicole Rakotoarison du service des urgences. «L’an passé, jusqu’à 159 blessés ont été évacués dans nos services pour la seule journée du lundi de pâques», confie-t-elle.

Dans la soirée de lundi, des victimes se sont encore néanmoins présentées sporadiquement à l’hôpital d’Ampefiloha. Les chiffres avancés sont donc susceptibles d’être revus à la hausse.

(source : L’Express de Madagascar)

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar