Alerte Infos

Yves Aimé Rakotoarison : totalement engagé pour l’apaisement national

Samedi 23 Avril 2011

Yves Aimé Rakotoarison, Ministre d’Etat chargé des Relations avec les Institutions a accueilli les médias...
Yves Aimé Rakotoarison, Ministre d’Etat chargé des Relations avec les Institutions a accueilli les médias...
Yves Aimé Rakotoarison, Ministre d’Etat chargé des Relations avec les Institutions a accueilli les médias dans les anciens locaux de l’Ambassade de Chine sis à Ambatobe Nanisana hier matin.

Ce domaine lui a finalement été attribué après diverses démarches administratives. Le discours tenu par cet ancien parlementaire TIM - Tiako I Madagasikara - prône l’apaisement national. Visiblement engagé totalement pour l’avènement de la Quatrième République, le Ministre d’Etat a expliqué ses attributions ainsi que la nécessité de toujours mettre en avant l’union nationale.

Ainsi, le Ministère d’Etat chargé des Relations avec les Institutions a pour mission d’assurer la cohérence entre les institutions de la transition. L’objectif de ces actions est l’instauration de la démocratie à Madagascar, en faveur du peuple malgache, a noté Yves Aimé Rakotoarisoa. A cet égard, les institutions concernées sont la Présidence de la Transition , la Primature, le Parlement de la Transition (Congrès, Conseil Supérieur), le CMDN - Comité Militaire pour la Défense Nationale -, etc.

Par ailleurs, le Ministre d’Etat Yves Aimé Rakotoarison a annoncé la tenue prochaine de rencontres régionales de son département afin de recueillir l’avis de la population sur diverses questions concernant la vie de la nation.

Il s’agira notamment de connaître les attentes des citoyens concernant le rôle des institutions dans l’organisation des élections pour que celles-ci s’avèrent crédibles, libres et transparentes : de même, les participants à ces rencontres s’exprimeront sur les institutions de la quatrième république, et enfin, ils indiqueront le profil adéquat des membres de ces institutions. Ces données serviront à établir un projet de loi, a noté Yves Aimé Rakotoarison.

Yves Aimé Rakotoarison a relevé par ailleurs que pour le fonctionnement de son département, des révisions de la Loi de Finances seront certainement nécessaires. Il a toutefois rappelé la règle édictée par le Président Andry Rajoelina concernant la restriction budgétaire.

Enjoué, volontaire, c’est un Yves Aimé Rakotoarison fortement engagé dans la transition qui s’est exprimé hier. Démontrant la nécessité de restreindre les dépenses, il expliqué que ce sont des membres du TIM qui ont entrepris le nettoyage des locaux.

De plus, rappelant qu’il s’agit d’un gouvernement d’union nationale, il a indiqué que son département comporterait également des nominations d’union nationale. « Mes collaborateurs viennent de tout Madagascar, de Diego Suarez à Fort-Dauphin, a souligné Yves Aimé Rakotoarison ».
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar