Brèves Madagascar

APELM: une alternative pour faire face aux grèves du SEMPAMA

Mardi 17 Juillet 2018

La grève des enseignants pénalise jusqu’à maintenant les étudiants dans les écoles publiques. Ces enseignants réitèrent qu’aucune solution n’a encore été trouvée. C’est pour cela qu’hier encore, le syndicat des enseignants dans les écoles publiques a décidé de manifester pour que le gouvernement revoie de près leur condition de travail.

Face à cette situation, L’APELM ou Association, des professeurs des Écoles Libres et les étudiants de l’Université ont fait une déclaration. Pour eux, la grève des enseignants constitue un blocage au système éducatif Malagasy et peut engendrer un report des examens officiels voire une année blanche. Ainsi, ils ont décidé de donner des cours gratuits pour les classes d’examens publics pour faire un rattrapage. Ils n’entendent pas faire entrave à la manifestation des enseignants, mais espèrent que ces derniers vont agir en tant que citoyen responsable face à aux cours qui débuteront bientôt.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar