Tananarive

Analamanga : Antananarivo : de l’eau jusqu’aux genoux après les pluies

Jeudi 27 Janvier 2011

Il pleut, il pleut  à Tana...
Il pleut, il pleut à Tana...
Les pluies qui se sont abattues sur Antananarivo depuis bientôt une semaine ne font pas que des heureux. Dans le quartier d’Antohomadinika IIIG Angarangarana par exemple, deux heures de pluies suffisent à inonder les ruelles et les maisons. C’est ainsi que les habitants de ces bas quartiers ont de l’eau jusqu’aux genoux. Certains y trouvent une occasion pour se faire rémunérer, en portant « à babena » (sur leur dos) les voisins qui ne veulent pas marcher dans les parties inondées. Une commission qui varie entre 200 à 500 Ar. Cela étant, les gens pensent que les canalisations d’évacuation d’eaux usées sont insuffisantes, ou trop étroites pour contenir les eaux de pluie.
G. Ravelomanantsoa

Tananarive | Diego-Suarez | Fianarantsoa | Majunga | Tamatave | Tuléar