Infos Diaspora

Andorre: l'ADN parmi les grands partis libéraux internationaux

Mardi 23 Mai 2017

Photo de famille des LI au 70ème anniversaire #LIat70
Photo de famille des LI au 70ème anniversaire #LIat70
Le parti libéral malgache ADN (Antoka sy Dina ny Nosy) a participé au congrès pour célébrer les 70 ième anniversaire de l'International Libéral qui a duré 4 jours du 18 au 21 mai. L'objectif majeur de ce congrès a été entre autre de concrétiser et signer le manifesto qui servira de feuille de route aux libéraux dans le monde.

Edgard Razafindravahy, chef de file national de l'ADN, et José Ramanamihantatsoarana Responsable des Relations Internationales.
Edgard Razafindravahy, chef de file national de l'ADN, et José Ramanamihantatsoarana Responsable des Relations Internationales.
La délégation du parti ADN a été conduite par Edgard Razafindravahy, chef de file national, et José Ramanamihantatsoarana Responsable des Relations Internationales.

Cinq sessions concernant les enjeux fondamentaux liés aux problématiques mondiales étaient programmées durant cette rencontre internationale. En tant que membre officiel du Libéral International, Edgard Razafindravahy a été convié à présider la convention sur le thème du climat urbain.
Il a ainsi conduit un groupe de travail dont les résultats sont inscrits sur le manifesto 2017 des libéraux dans la partie environnement urbain: l'éducation du citoyen, le développement humain et social pour mieux responsabiliser le citoyen, la solidarité, la diversité et l'inclusion.



Intervention d'Edgard Razafindravahy au 70eme anniversaire #LIat70
Intervention d'Edgard Razafindravahy au 70eme anniversaire #LIat70
Le chef de file du parti ADN s’est positionné comme ambassadeur de la conservation et de la protection de l’environnement durant cette session. Il a cependant soulever le challenge de la défense de l'environnement dans un pays en voie de développement tel que le nôtre: il a rappelé la priorité de conscientiser l’homme et de le mettre au centre de toutes les actions de développement de son pays, plus concrètement via le « Sekoly ambony ho an’ny vahoaka » (l'école de la vie inspirée du Hojskole danois) qu'il a initié dans le parti ADN: "Si l'homme est investit il sera de surcroit plus responsable de son environnement" a martelé Edgard Razafindravahy. De même que l'’éducation reste pour lui la priorité des priorités pour sensibiliser dès les plus jeunes âges au respect de l'environnement.

Quant au rôle de l’Etat, a rappelé Edgard Razafindravahy, il est primordial de sensibiliser les concitoyens aux problématiques de l’environnement et à l’intérêt économique, social, santé, bien être… que procure sa protection. Les taxes, impots… liés à l’environnement doivent être clairement expliqués afin que les concitoyens les payent volontairement car l’Etat aura un devoir de résultats.


70ème anniversaire #LIat70
70ème anniversaire #LIat70
Les points soulevés par Edgard Razafindravahy durant son intervention dans cet atelier ont constitué un cadre de référence dans le manifeste libéral 2017.

Notons que les 4 autres sessions à Andorre concernaient respectivement : « l’inclusion urbaine » présentée par le parti populaire de Finlande, « la sécurité et l’insécurité urbaines » développée par l’ancien maire de Toronto au Canada, « la Responsabilité démocratique » par le parti centriste Suédois et l’Emploi par le vice président de L.I .


70ème anniversaire #LIat70
70ème anniversaire #LIat70
Figurant parmi les plus jeunes partis à Madagascar, l'ADN en intégrant officiellement le Libéral International dessine peu à peu son chemin aussi bien à l'international que national.
Ce type de parcours ne peut être qu'encourager, nul doute qu'il faudra désormais compter sur l'ADN qui s'installe dans le paysage politique malgache.
N.R.

Infos Diaspora | Brèves Madagascar