Brèves Madagascar

Andrianjaka Rajaonah s’est éteint en France hier

Mardi 24 Avril 2018

Andrianjaka Rajaonah s’est éteint en France hier
Le monde de la politique à Madagascar est en deuil le président du parti Otrikafo est décédé hier en France.

Il fut un fervent militant contre le néo-colonialisme. Il a surtout été connu pour sa lutte pour qu’on redonne les « iles éparses » à Madagascar, Îles qui sont exploitées par les Français. Il a aussi osé s’affirmer en soutenant le « NON » lors du referendum sur le projet de constitution en 2010. En outre, ses déclarations n’ont cessé de faire réfléchir certains politiciens, à l’instar, de son point de vue sur la commémoration du 29 Mars. En effet, lors d’une interview avec le quotidien La Vérité en mars 2017, il disait : « Je tiens à rectifier une chose. Durant de longues années, les Malagasy ont été menés en bateau. Aucun des leaders du mouvement n’est d’ailleurs enterré au Mausolée et pourtant chaque 29 mars, une commémoration a lieu en ce lieu. Je tiens également à corriger les affirmations qui parlent de lutte de libération nationale le 29 mars. Ce jour-là, c’est la France qui a préparé ce qui s’est passé et non le Mdrm. C’est la version coloniale qui impute la responsabilité des évènements au Mdrm. A l’époque, les vrais patriotes n’avaient pas bougé le 29 mars. ». Espérant qu’il a déjà des relèves pour poursuivre sa lutte.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar