Brèves Madagascar

Ankatso : l’importance de la lecture à l’université

Vendredi 15 Juin 2018

Une conférence initiée par des étudiants en communication a eu lieu à l’Université d’Antananarivo mercredi dernier. C’était une occasion pour l’audience d’écouter trois grandes personnalités à savoir, Randrianaivoarijaonina Lanto Charlys, maitre de conférences et enseignant chercheur à Ankatso, Reyna Josvah-Rabiaza, Responsable de CSI (Comité pour la Sauvegarde de l'Intégrité) et Rakotomahafaly Norbert Eugene dit Ranöe, un auteur malgache.

Les trois conférenciers s’accordent sur le point que les jeunes malgaches ne lisent pas assez, même à l’université. On les oblige à lire, mais ce n’est pas une passion pour eux, ils n’ont pas la volonté de lire. En outre, avec l’évolution de la technologie, la génération-écran se crée comme Docteur Randrianaivoarijaonina Lanto Charlys et Reyna Josvah-Rabiaza ont stipulé. De son côté Ranöe a démenti qu’il n’y a pas de lecteur à Madagascar. Il a affirmé que c’est la stratégie de publicisation qu’il faut améliorer. Lui de continuer, qu’il faut vraiment apporter auprès les lecteurs les œuvres pour qu’ils puissent les consommer.


Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar