Tamatave

Atsinanana : Toamasina : plusieurs expropriations au bénéfice de Madarail

Mercredi 27 Juillet 2011

Atsinanana : Toamasina : plusieurs expropriations au bénéfice de Madarail
Une expulsion sans autre forme de procès si l’on peut dire, cela s’est produit à Toamasina en trois endroits différents. L’entreprise Madarail, le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de la Décentralisation, ainsi que le Ministère des Transports sont les trois entités dont émane l’expulsion.

Au lieu-dit Gare manguier, ce sont 06 maisonnées qui ont été détruites. A Anjoma, 02 foyers ont été expulsés, et du côté de la Cité Canada, l’expulsion d’occupants a également été effectuée. Les indésirables se sont vus opposés un document émanant des deux ministères susmentionnés, en date du 08 juillet 2011 et portant le n° 21-124/2001.

Certaines personnes n’ont été informées de l’expulsion qu’à 18h, d’autres à 20h, le jour d’application de la décision. Les personnes renvoyées de la Gare manguier ont indiqué qu’elles habitent cet endroit depuis plus de 15 ans, sur une autorisation de la Commune de Toamasina à l’époque. Suite à un contentieux avec la société Madarail, l’affaire a été portée devant le tribunal, et les occupants ont gagné en appel.

Quant à ceux qui occupaient Anjoma, cela fait 40 ans qu’ils y ont résidé, selon leurs explications. Cet endroit est titré et borné, ont-ils précisé. Au comble de l’indignation et de l’incompréhension, tous les expulsés regrettent qu’aucune décision de justice quelconque ne leur ait été présentée, pouvant, à défaut, justifier ce renvoi.

N.R.

Tananarive | Diego-Suarez | Fianarantsoa | Majunga | Tamatave | Tuléar