Majunga

Betsiboka : Maevatanana : problème crucial des enseignants FRAM

Lundi 7 Février 2011

Betsiboka : Maevatanana : problème crucial des enseignants FRAM
Le problème des enseignants FRAM (rémunérés par les parents d’élèves) dans les zones reculées n’est toujours pas résolu, comme c’est le cas actuellement à Maevatanana. Cela va faire maintenant six mois d’indemnités non perçues pour ces enseignants, soit un montant de 600 000 Ar à toucher. Les indemnités que l’Etat, à travers le Ministère de l’Education Nationale, alloue à ces enseignants relève d’une subvention de 200 000 Ar payable tous les bimestres, afin de compléter les salaires que les parents d’élèves ont parfois des difficultés à payer. Mais il s’avère que cette année en particulier, des retards ont été enregistrés de manière quasi récurrente dans la plupart des circonscriptions scolaires (Cisco), voire dans la Capitale à Antananarivo. L’impact de ce non – paiement, à Maevatanana, est la suspension de fait des cours dans les écoles. En effet, espérant toucher ces subventions, les enseignants de plusieurs Cisco ont rejoint la ville depuis 15 jours. Dépourvus de moyens financiers pour rentrer, ils attendent désespérément leurs subventions, de même que leurs élèves attendent leur retour.
N.R.

Tananarive | Diego-Suarez | Fianarantsoa | Majunga | Tamatave | Tuléar