Tananarive

Bongolava : Tsiroanomandidy : les DAS devraient être plus nombreux

Jeudi 7 Avril 2011

Bongolava : Tsiroanomandidy : les DAS devraient être plus nombreux
Le Chef de Région du Bongolava, Andry Vorisoa, a indiqué que l’instauration de Détachement Armé de Sécurité (DAS) devrait être systématique et non uniquement lorsque la population en fait la demande. Il a relevé que pour maîtriser la question de l’insécurité, la solidarité entre les autorités locales, les forces de l’ordre et la population est incontournable. Cependant, il est indispensable de renforcer les postes de gendarmerie.

C’est pour cela également, a ajouté le Chef de Région, que les DAS devraient être instauré de manière plus élargie. Des discussions à ce sujet sont en cours avec les autorités militaires, a noté Andry Voarisoa. La Région du Bongolava fait partie des zones dites rouges, les razzias de zébus y sont fréquentes car de nombreux troupeaux y transitent, du fait de son important marché de bovidés.
N.R.

Tananarive | Diego-Suarez | Fianarantsoa | Majunga | Tamatave | Tuléar