A suivre...

En quête de crédibilité...

Dimanche 11 Septembre 2011

Implicitement, le ministre des Transports, Benjamina Ramanantsoa a reconnu des lacunes au sein de l’Aviation civile de Madagascar, ACM, soumise à des mesures coercitives par la Commission européenne. Une société française s’associera avec l’ACM pour le suivi des modifications à effectuer pour le suivi des modifications à effectuer pour être aux normes internationales.

La relance du tourisme

Avec l’affrètement du Boeing 777-200 par Air Madagascar, les conditions pour remettre à flot le tourisme décimé par la crise politique s’améliorent peu à peu. Les résultats seront-ils à la hauteur des espérances suscitées par les diverses actions de promotion de la destination Madagascar ? Le bilan nous le dira.
N.R.

Top secret | A suivre... | Les lauriers de l'Hebdo | A l'index | A l'emporte pièce