Brèves Madagascar

La grande muette sort de son silence

Jeudi 3 Mai 2018

Les forces de l’ordre appellent les politiciens à trouver un terrain d’entente pour pouvoir mettre un terme à cette contestation.

C’est à travers un communiqué cosigné par les chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie, que les forces de l’ordre interpellent les protagonistes de la situation actuelle pour trouver une solution. C’est le général Béni Xavier Rasolofonirina, ministre de la Défense qui a fait office de porte de parole. « Nous, responsables des forces de l'ordre, interpellons haut et fort les chefs de partis politiques concernés par les tensions actuelles pour qu'ils prennent leur pleine responsabilité pour trouver une solution, et ce, dans les plus brefs délais. Nous lançons un appel à tous les citoyens malgaches à ne plus se laisser manipuler par les politiciens. Ça suffit le sang versé et les pertes en vie humaine. Ne faites pas de l’égoïsme, de la cupidité, de l'amour du pouvoir des raisons pour sacrifier nos compatriotes. Nous serons tous jugés pour nos actes par l'histoire et les générations futures. Nous, forces de l'ordre, déclarons vouloir coûte que coûte la sécurité du peuple. Cela est la priorité du pays. » (Traduction RFI). De leur coté, l’opposition continue tant bien que mal de bloquer la machine administrative.


Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar