Brèves Madagascar

Le parti politique Freedom réclame la transparence de gestion financière de l’exécutif de la CUA

Mardi 27 Février 2018

Le parti politique Freedom réclame la transparence de  gestion financière de l’exécutif de la CUA
Le dernier budget de la CUA a été rejeté par la préfecture de police à cause de nombreuses irrégularités selon Lalatiana Rakotondrazafy. Le leader des conseillers opposants au niveau de la CUA et présidente du parti politique Freedom tire la sonnette d’alarme face au manque de transparence de l’exécutif de la CUA.

Le conseil municipal n’est au courant de rien sur la gestion des marchés nouvellement mis en place par l’exécutif. Le parti politique Freedom a déjà demandé des détails de leurs attributions, mais en vain. D’après les responsables de la CUA, ces marchés ne représentent encore aucune ligne de crédit en faveur de la CUA pendant une période allant jusqu’à 18 mois alors que les bruits courent que ces marchés sont déjà gérés par des particuliers.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar