A l'index

Les taxi-be : encore et toujours

Vendredi 5 Août 2011

On peut reprocher aux membres de la garde présidentielle d’avoir ouvert le feu sur un taxi-be mal garé à Iavoloha mais l’indiscipline de ses transporteurs urbains est de notoriété publique. Ils se garent souvent en dehors des arrêts spécialement aménagés pour eux et provoque à longueur de journée des embouteillages. L’incident d’Iavoloha servirait peut-être, d’exemple pour les ramener sur le droit chemin.
N.R.

Top secret | A suivre... | Les lauriers de l'Hebdo | A l'index | A l'emporte pièce