A l'index

Les transporteurs insatisfaits

Dimanche 11 Septembre 2011

Les problèmes techniques de la double tarification du gas-oil ont été pour les transporteurs, un prétexte pour contester le pouvoir en place. En fait, ils obtiennent toujours une subvention conséquente pour rentabiliser davantage leur exploitation. Ils cherchent finalement à augmenter leur tarif, fixé à 300 ariary le ticket pour la capitale. Un tarif appliqué il y a une décennie. D’où cette lassitude.
N.R.

Top secret | A suivre... | Les lauriers de l'Hebdo | A l'index | A l'emporte pièce