Brèves Madagascar

Madagascar : « C’est le pays qui va mettre à terme à cette pandémie » selon le PRM

Lundi 4 Mai 2020

Beaucoup d’informations mais aussi des messages d’espoir ont été évoqués par le président Andry Nirina Rajoelina, lors de son intervention dans l’émission spéciale pour le coronavirus sur la chaine nationale et les autres stations privées. Plusieurs point ont été abordés, mais le président de la République a beaucoup insisté sur cette première réussite de Madagascar grâce à la production du « Tambavy Covids Organics ». La découverte du Covid Organics est une fierté pour l’Afrique, mais surtout pour Madagascar, a-t-il expliqué. C’est une première fois, pour Madagascar, que l’on ne soit pas celui qui demande mais celui qui offre de l’aide et encore dans une situation qui affecte le monde comme celle-ci. Andry Rajoelina a affirmé avec assurance que c’est n’est seulement que le début, le destin ainsi que l’image du pays va changer radicalement. Ce « tambavy » a également renforcé l’union des pays Africains, a-t-il dit. La mise en place d’un usine de fabrication de CovidOrganics est prévue d’ici peu. Madagascar collaborera avec des scientifiques d’autres pays, d’autres continents. Un essai clinique d’injection à base d’Artemisia commencera également bientôt. La distribution de CovidOrganics dans les régions continuera et après cela, Madagascar passera à l’exportation, dans divers parties du monde.

Sur la situation du pays, Madagascar restera dans l’Etat d’urgence sanitaire pour quinze jours de plus. Les règles restent les même pour l’Antsinana, la Haute Matsiatra et Analamanga. Par contre, pour les autres régions, les habitants peuvent revenir à la vie normale. Certaines règles devront quand même continuer à être respectées comme la distanciation et les interdictions des évènements réunissant plus de 50 personnes. Les sorties et les entrées dans les 3 régions à cas positifs sont toujours interdites, que ce soit par voie aériennes ou terrestres et les cotes vont être surveillés afin de protéger le territoire malgache. Sur ce, le président a parlé, à l’occasion de la journée mondiale du journalisme, de procéder à la libération des journalistes incarcérés. Cerise sur le gâteau, il a mis un terme au débat incessant sur « Malgache et Malagasy. »
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar