Brèves Madagascar

Madagascar : L’éducation à Madagascar en crise.

Vendredi 4 Octobre 2019

Suite aux événements concernant la fuite des sujets pour certaines matières du baccalauréat, le commencement des épreuves de français a connu un retard d’une heure voire plus dans dans plusieurs centres d’examen. Les candidats se sont troublés et craignent de mauvais résultats compte tenu de leur frustration. La dernière matière d’hier a commencé à 18h dans le CEG d’Ambohimangakely et s’est terminée vers 21h. Le tout s’est fait à la bougie.

Par ailleurs, le syndicat des enseignants chercheurs et des chercheurs enseignants de la division d’Antananarivo menace faire une grève générale. Ils ont donné un ultimatum de 10 jours à l’Etat pour résoudre au plus vite leurs problèmes. Le cas échéant, ils suspendront ainsi l’enseignement au niveau de l’Université d’Antananarivo à partir du lundi prochain.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar