Brèves Madagascar

Madagascar: Quand des dépenses folles font le buzz sur internet…

Dimanche 11 Février 2018

L'Autorité de Régulation des Marchés Publics ou ARMP publie annuellement sur son site web les contrats passés par tous les acheteurs publics depuis 2007. Ces contrats sont présentés sous forme de tableaux avec les informations essentielles dans l'objet le titulaire et le montant du contrat.

Ces informations publiées sont issues des saisies informatiques des équipes responsables des marchés publics ou PRMP de chaque entité publique dans le système informatisé de gestion des marchés publics ou SIGMP. Le personnel en charge de la saisie au sein de l‘ARMP a commis une grave erreur en affichant un montant exorbitant dans le contrat de l'année 2016. À titre d’exemple, l'achat de pneus d'un véhicule de police à Madagascar qui aurait coûté aux caisses de l'état jusqu'à plus de 2 milliards d'Ariary, l'achat des pièces pour le même véhicule était facturé à 7 milliards d'Ariary. Les responsables de l’ARMP ont tenu une conférence de presse pour éclaircir les rumeurs qui circulent dans les réseaux sociaux. Ils donnent huit semaines aux PRMP pour publier toutes les données exactes et détaillées de ces montants affichés dans le rapport.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar



Les plus lus