Brèves Madagascar

Madagascar: les Ampanjaka contredisent le rapport de l’UE sur l’achat de voix

Mardi 13 Novembre 2018

Dans son rapport préliminaire d’observation électorale, L’Union Européenne a affirmé qu’un candidat, Andry Nirina Rajoelina, à la magistrature suprême aurait acheté des voix des Ampanjaka de Farafangana. Ces derniers ont contredit cette accusation infondée de la part de cette institution lors d’une conférence de presse. Cette affirmation, selon toujours les Ampamjaka, vise tout simplement à souiller l’image des Raimandreny.

Les Ampanjaka ont montré leur indignation face à ces allégations mensongères. Ils, de continuer qu’ils n’ont reçu aucune somme d’argent de ce candidat. De son côté, Andry Nirina Rajoelina a envoyé une lettre à l’Ambassadeur de L’Union Européenne pour lui faire part de son regret par rapport aux contenus de ce rapport préliminaire de l’UE qui le concerne.

Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar