Brèves Madagascar

Madagascar : plusieurs points évoqués par Andry Nirina Rajoelina

Lundi 10 Août 2020

Une nouvelle fois, le président de la République a pris parole afin de communiquer au peuple malgache l'évolution de la situation d'état d'urgence sanitaire. Le secteur du tourisme pourra reprendre à partir du mois d'octobre pour l'île de Nosy Be, selon lui. Les touristes devront passer le test PCR avant de franchir le territoire. Les étudiants malgaches, qui devront poursuivre leurs études à l'étranger sont autorisés à sortir du pays, mais sont dans l'obligation de disposer un visa. Ceux qui se trouvent dans les périphéries peuvent rejoindre la capitale, pour régulariser leurs paperasses. Ces étudiants sont invités à venir auprès d'Air Madagascar afin de bénéficier plus d'informations. Un vol pour les étudiants allant en Europe est prévu ce 21 Août prochain. Les rapatriements, suite aux demandes des Malgaches toujours coincés à l'étranger se feront également à partir de ce mois ci. Des vols sont déjà prévus pour ceux de l'Europe et de l'Inde. Pour ceux d'autres territoires, ils sont invités à rejoindre l'ambassade de Madagascar sur les lieux et devront également prendre en charge leurs frais. La digitalisation des carnets pour le Fonkotany commencera aussi cette semaine, par la mise en place des codes sur ces carnets.

Au sujet des nouvelles mesures, pour les 15 autres jours d'état d'urgence sanitaire à venir pour Madagascar, le président lève le confinement pour la région d'Antsinanana. Analamanga rentre en déconfinement progressif, tout en maintenant les couvres feu de 21 heures à 4 heures du matin. Les bus ne seront pas encore autorisés à travailler pour la capitale. L’horaire de travail est élargi jusqu’à 17h. Les personnes vulnérables ont le droit de ne pas encore retourner au travail et cet arrêt sera sans conséquence sur leur salaire. Les autres mesures de base sont maintenues, comme l'interdiction de réunion de plus de 50 personnes, des fêtes et événements, le port des masques ou encore la distanciation sociale. Malgré le déconfinement progressif, chacun devra tout de même rester chez soi dans la mesure du possible. Pour les autres régions, les centres de commandement opérationnel présents dans chaque région décideront des mesures spécifiques. Les vols locaux sont toujours fermés. Les cours sont toujours suspendus, mais les examens officiels seront maintenus.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar